Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.
Bonjour à vous!
Bienvenue sur le forum "Wild Horses, la Terre des Chevaux Sauvages", un JDR équin où vous pourrez incarner un ou plusieurs chevaux sauvages au sein de différents Clans, mais aussi des animaux de toute autre espèce, avec un maximum de 10 personnages par compte.

Si vous êtes inscrit, vous pouvez bien sûr vous connecter. Si vous ne l'êtes pas, n'hésitez pas à vous inscrire, nous serons heureux que vous nous rejoigniez!

En ce moment sur Wild Horses : le Grand Exil. Ferez-vous partie des intrépides voyageurs ?

Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore une fois? [Black Hole]

Aller en bas 
AuteurMessage
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Encore une fois? [Black Hole]   Ven 29 Juin - 18:32



Je reviendrai fou, fou mais sauf pour toi
Je reviendrai fou, fou mais sauf pour toi

Indo' - Pink Water

Arbres en tout genres, arcs-en-ciel de couleurs chatoyantes, fruits en abondance, répertoire insensé et improbable d'espèces indigènes, du caméléon bleu aux oiseaux rouges, de l'araignée verte aux papillons multicolores. Sol jonché de feuilles et de pétales, chemin entouré de fleurs colorées et de végétation luxuriante. Odeur suave, savant mélange à la fois fruité, doux, musqué et entêtant. Parfaits accords dans le chant des oiseaux. Belle musique, joyeuse folie, que la symphonie de cette jungle là.
Insensible à ce qui l'entourait, imperméable à cette harmonie, Elixir se frayait un chemin à travers la forêt. Avançait avec peine à travers les végétaux, la jument ne prêtait aucune attention à ce qui l'entourait. Son esprit était ailleurs, bien loin d'ici. Seul son but lui importait et être freinée par la nature la contrariait quelque peu. Cependant, la volonté de la jument grise la poussait à avancer plus loin, à s'enfoncer de plus en plus au milieu de cette remarquable végétation.
Compte tenu de sa condition, Elixir avançait plutôt rapidement. Loin d'être au mieux de sa forme, amaigrie et poussiéreuse, la jument était menée par un espoir insensé. Mais pour atteindre son objectif, elle devait d'abord parvenir à traverser cette foutue forêt. Ses pensées vagabondaient, des souvenirs oubliés refaisaient surface, des visages réapparaissaient, comme sortis de l'ombre.
C'est pour lui qu'elle était revenue. Elle en avait la certitude maintenant. C'était pour sa présence. Son odeur forte et masculine, sa silhouette aux contours si bien dessinés, ses muscles saillants, tout cela n'était que futiles détails, elle désirait le revoir du plus profond de son être et peu lui importaient de savoir s'il était aussi fort, aussi grand, aussi majestueux qu'elle se le figurait. Elle le voulait à ses côtés. Mais elle ne le reverrai sûrement pas de si tôt. Après tout, elle n'avait à se plaindre de rien. Seule fautive, c'était elle qui avait fui.
Elixir essayait tant bien que mal de chasser l'étalon noir de ses pensées, se livrant à une bataille intérieure inimaginable pour ne pas prononcer son nom, pour ne pas faire demi-tour, sortir de la forêt et parcourir les terres à sa recherche. Ne pas céder à ses pulsions, à ses désirs. Car tous le concernait, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mer 4 Juil - 14:00

"See the stone set in your eyes
See the thorn twist in your side
I wait for you"


    Ô visage connu, visage tant aimé et chéri, visage si doux et triste. Où te caches-tu aujourd'hui? J'avais tant besoin de toi, de ta présence, de ton être à mes côtés, tu étais une fée au chevet d'un mort; et je ne voulais qu'une chose: être là pour toi. Si tu pansais mes plaies par toi, je voulais te soulager de tous tes maux par mon soutien. Où es-tu aujourd'hui Elixir? Les temps ont été durs, pour nous tous; mais je ne crains qu'ils l'aient été encore plus pour toi. Tu marchais à nos côtés, si forte pour nous tous, alors que nous ne représentions que des poids morts sur tes douces épaules. J'aurais tant aimé pouvoir te soutenir, être encore plus que ce simple danseur; je voulais être celui qui aurait le droit légitime de veiller sur toi; je voulais... Je le veux Elixir, je le désire plus que tout. Laisse-moi te retrouver et te guérir de tes plaies... Le Monde, paraît-il, est beau. Laisse-moi te le montrer. Black Hole marchait avidement sur les sentiers des Etoiles, suivant un instinct farouche qui ne l'avait jamais trompé, suivant une pensée affolante qui le poussait à accélérer encore et toujours. Non, il n'était venu quérir en ce lieu ni la présence de la jument cremello, ni celle de son fils. Si ses pas l'égaraient ici, c'était parce que le souvenir cher et tendre d'une danseuse grise brûlait son coeur. Comment pouvait-il être si sûr qu'Elixir hantait ces lieux, elle, si souvent cherchée et espérée au détour d'une route, d'un chemin, d'un rêve aussi...

    Black Hole, alors que l'été était arrivé, semblait être revenu au mieux de sa forme physique, et ses muscles courts et saillants se tendaient à chacun de ses pas, dessinant mille nouveaux reflets tranchants sur sa robe de satin noir. Ses naseaux de velours étaient dilatés, cherchant avec avidité l'odeur si douce de la belle jument. Bientôt, son pas accéléra, devenant un trot rapide et tonique. Ses pas résonnaient sur le sol, alors qu'il était certains de suivre LE bon chemin. Ses yeux de ténèbres ne prêtaient aucun intérêt au paysage, juste le chemin comptait.

    Alors, il sentit son coeur s'arrêter, alors que ses pieds s'enmêlaient, le faisant trébucher. Cette silhouette maigre, sale et fatiguée; il n'en doutait pas une seconde: Elixir était de retour. Black Hole n'attendit pas plus longtemps pour s'élancer au galop, frappant cette fois le sol avec force et envie. Bientôt, il fut tout à fait en face d'elle, elle il jeta un appel déchirant, qui délogea quelques oiseaux cachés entre les branches. Il accéléra encore, avant de freiner en une glissade. Là, à un mètre à peine, se tenait sa nymphe, sa muse, sa danseuse... Oh, mais quel était l'air triste sur son visage? Hole hésita un instant, et murmura dans un bruit étouffé, tout bas, pour qu'ils soient les seuls à entendre:

    "Elixix, ô Elixir, je suis tellement heureux de te revoir... Viens, viens t'appuyer contre moi. Je ne te laisserai plus jamais partir ni souffrir, viens tout contre moi...!"


Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Jeu 12 Juil - 16:41



My universe will never be the same
I'm glad you came


D'autres étalons avaient croisé sa route et chacun d'entre eux lui avait rappelé à quel point celui-ci était unique. Chez les uns elle retrouvait la silhouette affolante de l'étalon noir, chez les autres c'était une couleur, des reflets identiques sur la robe, la profondeur infinie de son regard, une fragrance particulière, des expressions semblables,... Combien de fois avait-elle crue le retrouver? L'apercevoir au détour d'un chemin? Elixir avait fini par rebrousser chemin en priant pour que ses espoirs se réalisent. L'emprise qu'il avait sur elle était aussi indicible que le manque qu'elle ressentait était infini.

Les souvenirs de nos danses me hantent, Hole.
Et s'il n'était pas roi sur ces terres, à ses yeux il était monarque.

Un bruit se fit entendre. Une silhouette sombre se dessina. A sa vue, Elixir s'illumina. Black Hole..! Elle aurait voulu courir à sa rencontre, avaler l'espace qui les séparait encore. Mais la jument resta immobile, le laissant venir, admirant ce qu'il était devenu par la même occasion. Elle le reconnaissait dans la grâce de ses mouvements, dans la maîtrise de son allure, dans la précision de chacun de ses mouvements.. C'était bien lui. Comme revigorée par sa présence, elle se redressa. Elle avait du mal à réaliser qu'il était vraiment là, ici. Rêvait-elle?

Ses paroles étaient celles d'un ami, Elixir ne devait rien espérer de plus. Il avait Pépite d'Or, et sa famille. Comment allaient-ils d'ailleurs? Oh, comme elle aurait aimé être à la place de la jument cremello.. Néanmoins, elle s'avança vers lui, un sourire radieux étirant ses lèvres. Elle fit un pas, puis deux, pour le rejoindre. Elle ferma les yeux en se pressant contre lui. Timidement tout d'abord, puis le contact se fit de plus en plus pressant. Le bien-être l'innondait par vagues successives, flot ininterrompu de bonheur qui la submergeait. Elle n'osait prononcé quoi que soit, de peur de fondre en larmes.
Tu m'as tellement manqué.. Comment ai-je fait pour partir loin de toi? Comment ai-je pu survivre à ton absence..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mer 18 Juil - 10:52

L'étalon noir s'était immobilisé, alors que son regard profond s'était allumé, arborant une étincelle joyeuse qui dansait en son sein. Non, il ne s'était pas trompé, et c'était elle. Elixir. Combien de fois, alors qu'il allait à l'époque mal, s'était-elle occupée de lui? Combien de fois l'avait-elle aidé à oublier ses peines, dansant avec lui jusqu'à ne plus pouvoir, dansant avec lui sans s'enfuir devant l'être qu'il était. Sa compagne lui avait tourné le dos, emmenant ses enfants, et elle, cette douce jument aux mille souffrances, elle était restée à ses côtés, le soutenant, séchant ses larmes et pansant ses plaies, alors qu'il n'était plus rien qu'un tas morne et usé par la vie. S'il n'avait pas toujours trouvé la force de se battre, elle avait réussi à lui en redonner l'envie. Quand elle s'était jointe à lui dans les marais, elle avait apaisé les hurlements sourds de son coeur. Mais elle l'avait aussi ensorcelé. Hole, en la voyant, changeait. Elixir n'était pas qu'une simple amie, elle lui avait tant donné, et lui... Oh, qu'il s'en voulait de ne pas avoir été là pour elle ces derniers temps, qu'il s'en voulait de la voir si mal et fatiguée! Comment lui dire pourtant ce qu'il ressentait réellement? Il savait bien que les deux juments se connaissaient, et il ne voulait pas la compromettre. Il ne voulait pas qu'elle soit jugée pour l'aide et la présence qu'elle lui apportait. Avait-il le droit de lui parler des sentiments ardents qui brûlaient son coeur, alors qu'il la voyait, reine de lumière, alors qu'elle était de nouveau là, à embellir de sa présence toutes les terres de Wild Horses.

Fragile, elle s'avança vers lui, marchant doucement, alors que sa colonne se contortionnait en tout sens pour lui assurer le plus d'équilibre possible. Elle s'approcha jusqu'à venir au contact, d'abord léger et distant, avant qu'elle ne l'affirme. Des frissons électriques remontèrent l'échine du Shikaku, alors que des vagues de bonheur envahissaient son corps, le berçant doucement sur une mer agîtée par la violence des sentiments qui s'éveillaient encore une fois en lui. Oh, qu'il pouvait l'aimer! Elixir ne disait pas un mot, et dans ce cas, Hole parlerait pour deux. Il lui dirait à quel point elle comptait pour lui, il lui dirait à quel point il l'aimait, il lui dirait aussi que plus jamais il ne voulait la voir partir ou malheureuse. Pourtant, il laissa le silence les envahir, passant son encolure au-dessus de celle d'Elixir, s'approchant encore plus et pressant son corps brûlant contre le sien, fermant même un instant les yeux pour s'enivrer de son odeur. Elle semblait si fatiguée la belle jument! Il la serrait contre son corps avec une force qui, pourtant, ne faisait couler que des caresses chaudes et brûlantes. Il la serrait comme si elle était sa compagne, dans une étreinte plus qu'amicale. Oh, qu'il était heureux de la voir!

Toi aussi tu m'as manqué. J'ai espéré ta présence tant de fois! Et je m'en suis tant voulu de ne pas être à tes côtés, alors que tu souffrais. Je n'étais pas là, je n'étais pas à tes côtés pour te soutenir, pour te faire sourire et te faire danser, pour te faire oublier à quel point tes peines étaient grandes. Mais maintenant, je suis là, et je ne te laisserai plus jamais sortir de ma vie. Je ne veux pas te voir t'éloigner et disparaître sans tavoir dit ce que j'éprouve pour toi. Entends-tu Elixir? Je ne te laisserai plus souffrir seule.

"Pardon. Pardon de ne pas avoir été à tes côtés. Mais aujourd'hui, aujourd'hui je suis là, et jamais plus je ne te laisserai seule. Je te suivrai partout, comme l'ombre de ton ombre. Elixir... Je t'aime si fort!"

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Sam 21 Juil - 5:17

Elle se laissa aller contre lui, savourant leur étreinte. Son corps réchauffé par celui du guerrier d'ébène. L'étalon noir lui avait manqué, plus que les mots ne pouvaient le dire. Que lui était-il passé par la tête de s'enfuir ainsi. Elle avait fui, lâchement. Fui la trahison de son mentor et ami, fui la haine de Si Beau et des Shikakus, fui ceux qu'elle chérissait, fui face à la brûlure de ses sentiments. Elle avait ses raisons, mais sa fuite restait une tare. Black Hole lui en voulait-il? La détestait-il d'être partie ainsi? Elle comprendrait qu'il lui en veuille, elle s'en voulait déjà tellement elle-même..
Elixir laissa ses naseaux parcourir le corps du Shikaku. Elle frémissait tout en le caressant. Ses yeux restaient clos, elle profitait de l'instant. L'étalon d'ébène était là, avec elle, elle ne rêvait pas. Elle avait désiré le revoir par dessus tout, la voilà exaucée. Comblée, elle aurait aimé que cet instant soit éternel.

Me le promets-tu?

Il prit la parole, lui donnant l'espoir qu'elle cherchait, lâchant des mots qu'elle brûlait d'entendre tout en sachant que les promesses qu'il lui donnait ne seraient pas ou difficilement tenues. Il avait des obligations, une famille.. Et la jument ne se voyait pas mener une vie de sédentaire. Pourtant, pour lui, elle se sentait prête à rester ici éternellement. Si seulement elle pouvait avoir la certitude qu'ils auraient d'autres danses, d'autres frissons encore. Ils avaient joué et elle s'était brûlée, consumée toute entière par le feu de leurs rencontres. Mais qu'il était bon de se brûler ainsi! Elle en était sortie plus grande, plus vivante. Comme si tout ce qu'elle avait vécu avant n'était que désolation. En le quittant, en partant loin de cet être adoré, elle avait retrouvé cet état de mort et de perdition. Sa volonté était restée à ses côtés et voilà qu'aujourd'hui, tel un phénix, elle renaissait.

"Pardonne-moi.. Tu m'as tellement manqué..!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Lun 27 Aoû - 7:13

Le grand étalon noir avait plongé son regard abyssal dans celui de la jument, alors que peu à peu il sentait le feu l'envahir, le gagner, c'était chaud et exquis, ça courait dans ses veines, embrasant chacun de ses muscles, avant de bientôt remonter jusqu'au cerveau; c'était encore meilleur que l'adrénaline. Black Hole avait finalement réussit à remonter la pente, alors qu'il n'y croyait plus. Petit à petit, il s'était remusclé, reprenant du poil de la bête, et aujourd'hui, il était de nouveau fringuant. Certes, il n'était plus l'étalon de ses six ans, il avait vieilli, mais cela ne lui apportait que plus de charme. Aussi, il avait gagné deux nouvelles cicatrices, dont une qui lui barrait la joue, souvenir d'une danse guerrière partagée avec le jeune héritier des Thars. Mais s'il allait mieux, Elixir avait terriblement maigri, et elle semblait fatiguée. Mais il était tellement bon à l'étalon de se tenir là, tout contre elle.

Je te le jure.

Alors, comme elle ne s'écartait pas de lui, comme elle restait à ses côtés, à savourer leur étreinte, il la serra davantage vers lui, renforçant son étreinte, frottant sa tête contre son encolure.

"Je ne t'en veux pas...! Toi aussi, j'étais perdu sans toi. Elixir, je voudrais te dire quelque chose... je... Reste."

Il n'avait pas trouvé le courage de lui dire ses trois mots, il avait peur pour elle, peur qu'on ne l'a juge et qu'on la pointe du doigt. Il ne voulait pas de cette vie pour elle.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mer 2 Jan - 7:36

Son corps entier était tendu vers cet être d’ébène. Beaucoup le disaient fait de noirceur, consummé tout entier par le feu de la mort; certains le craignaient, redoutant le tranchant de ses sabots; d'autres encore voyaient en lui un chef, un père, un modèle, un prophète.. Mais la jument grise ne pouvait pas mettre de mots sur ce qu'il était à ses yeux. Un ami? Un confident? L'espoir? Elle se perdait quand ses pas croisaient les siens et à chaque fois, elle s'en trouvait changée.
Il la serra d'avantage et Elixir se laissa aller un peu plus contre celui qui lui avait tant manqué. Comment avait-elle pu partir ainsi, risquant de ne jamais plus le retrouver..? L'odeur de l'étalon envahissait ses naseaux, elle sentait la peau du mâle contre la sienne, elle baignait dans sa chaleur, qui ne faisait que s'ajouter au feu qui la dévorait. Pour rien au monde, elle n'aurait échangé sa place en cet instant.
Elle recula d'un pas, se libérant de leur étreinte. Ses yeux cherchèrent ceux de Black Hole pour s'y ancrer.
"Alors, pour toi, je resterai.."
Pour lui, elle était prête à tout.. Elle le lui devait bien. Son coeur se serra. Elle s'efforça de sourire alors que ses yeux s'humidifiaient un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Sam 12 Jan - 10:19

Pouvait-il vivre sans elle ? Longtemps, il avait cherché une trace de sa présence sur les vastes terres de Wild Horses. Il avait couru, le bel animal, à en tomber de fatigue, sillonnant sans cesse les endroits déjà vus, la cherchant, elle, son reflet, son ombre, son corps ... Pendant longtemps, il n'avait trouvé que du vent, que des éléments seuls et plaintifs, comme malades, qui ne disaient rien, sinon qu'elle était passée par là, un jour, mais pas aujourd'hui ni hier. Alors, puisqu'il se savait seul, Hole s'abandonnait à ses souvenirs, et il esquissait quelques pas maladroits de danse, comme s'il aurait pu jeter un sort à sa muse pour qu'elle revienne.

Enfin, il la retrouvait. Fatiguée et blessée, mais elle était là, à côté de lui. Plus jamais il ne la laisserait s'égarer. Et si elle voulait se perdre, à présent, il se perdrait avec elle. Lover contre son corps, il dessinait à nouveau ses traits dans son esprit, lisant la fatigue. Oh, qu'elle semblait fragile en cet instant ... ! Ce visage triste, hésitant ; il l'effacerait. Il était décidé à mettre tout en oeuvre pour que, de nouveau, un sourire lumineux établisse son règne sur son visage si fin et délicat. Il n'avait pas oublié, il n'oublierait ...

« Et si je te faisais revisiter ces terres qui, l'espace de danses brûlantes, n'appartenaient qu'à nos deux coeur qui battaient alors au diapason ? Me suivrais-tu, Elixir, au milieu de ces souvenirs ? Danseras-tu à nouveau devant moi, me faisant ensuite entrer dans tes pas, me laissant me couler tout contre toi ? »

Le ton de l'étalon était haletant, alors que les mots qui s'émanaient de sa bouche semblaient brûlants.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Sam 12 Jan - 13:07

Un frisson la parcourut en écoutant ses mots. Les paroles de l'étalon résonnaient en elles, trouvant écho au plus profond d'elle même. Jamais elle ne refuserait une telle proposition. Il évoquait le souvenir de leurs danses, ces mêmes danse qui hantaient son esprit, la tenant éveillée la nuit, celles pour lesquelles elle était revenue, ne supportant plus l'absence. Comment pourrait-elle refuser?! Et au delà des mots, la voix de l'étalon l'atteignait de plein fouet, provoquant en elle des émotions qu'elle croyait oubliées. L'excitation la gagnait, lui donnant une énergie nouvelle. Sans hésitation, elle répondit à l'étalon de jais.
"Où que tu ailles, je te suivrai."
Sa réponse était brève, mais que pouvait-elle ajouter de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Dim 13 Jan - 3:06

La réponse d'Elixir arracha un sourire à l'étalon noir qui, dans un geste lent et doux, frôla le chanfrein de la belle de ses naseaux brûlants. Il était, à cette heure, simplement heureux. Heureux d'être là, avec elle, de la voir à nouveau, de sentir son odeur. Elle était donc prête à le suivre, lui, le Démon vêtu de Nuit. Qu'avait-elle vécu durant ces heures ? Gommer sa douleur, essuyer ses larmes et apaiser sa rage. Lui montrer ce qu'elle valait, lui dire son importance pour qu'elle prenne confiance, pour que, de nouveau, elle puisse croire en elle, en l'être qu'elle était.

« Alors venez, douce demoiselle. Où souhaiteriez-vous vous rendre en premier ? »

Ce qu'il lui proposait, c'était son épaule, son soutien et sa présence. Accepterait-elle son offre, ou la déclinerait-elle ? Et devait-il lui dire, le grand étalon à la nouvelle cicatrice sur la joue, devait-il lui dire que la guerre menaçait, et que, même si rien ne l'obligeait à se battre, il mettrait une fois de plus sa vie en périle ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Dim 13 Jan - 4:13

Elixir ne put réprimer un frisson de bien-être au contact des naseaux de l'étalon. Savait-il combien il l'a troublait? S'imaginait-il seulement que c'était pour lui qu'elle était revenue? Etait-il conscient de ce qu'il déclenchait en elle? Elle le savait séducteur, possédé par ce jeu, prédateur.. Mais elle n'avait pas peur, pour lui elle était prête à tout, et se brûler les ailes ne faisait pas exception à la règle. Depuis quand la vouvoyait-il..? Qu'il en soit donc ainsi. Elle roua l'encolure, rapprochant ses naseaux de son poitrail. Elle ne le regardait plus et pourtant tout son être était concentré sur l'étalon noir qui se tenait en face d'elle.
« A vous de décider, Black Hole. »
Elle laissa couler ses mots, une pointe de défi dans la voix. Et quand elle releva la tête, ce fut pour darder sur lui un regard de braise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mer 16 Jan - 13:56

Il l'avait, dans un élan séducteur, comme il savait si bien faire, vouvoyée. Pourquoi ? Pour lui dire tout ce qu'elle valait à ses yeux. On vouvoyait une reine, une impératrice ; une personne aimée, respectée et estimée. Black Hole, habile de ses mots, de sa voix et de ses gestes, avait, avec le temps, appris à dire, à faire comprendre aux autres ce qu'il attendait d'eux, ou ce qu'il ressentait, sans avoir à poser les mots justes. La suggestion était, pour lui, devenue une arme, cruelle et incisive. Pourtant, quand il parlait à Elixir, sa voix était autre. Toujours aussi douce et prédatrice, mais elle était vraie, et personne ne pouvait alors douter de ce timbre suave.
Sur elle, il avait posé ses yeux, et ne les en détachait plus, comme s'il avait peur qu'elle puisse s'évaporer en un battement de cils. Belle et provocante, la douce jument grise avait arqué son col, tout en répondant, intouchable dans ce statut de reine qui lui allait si bien. Le regard qu'elle posa sur lui était brûlant, intrusif. Il semblait lui dire qu'il était pris au piège, que s'enfuir serait lâche. Ne tente pas de partir, Démon, je suis là. Voilà ce que semblait lui dire la belle dame.

Oh, si tu savais ! Jamais je ne partirai, sinon pour retourner dans l'ombre sans fin ni retour possible. Je serai là, fantôme invisible, et je marcherai dans tes pas, t'accompagnant partout, qu'ils reconnaissent en toi mon empreinte, qu'ils craignent la seule pensée mauvaise qu'ils pourraient avoir à ton égard. Je serai l'égal de Tueuse Amor, un prédateur des plus intelligents mais aussi des plus cruels. Qu'ils n'osent te toucher ou te faire du mal, leur vie en dépandera.

Il se redressa à son tour, portant son visage aux traits follement sauvage haut, alors qu'il avait plongé ses yeux abyssaux dans ceux d'Elixir, et, provocant mais charmant, il laissa couler sa voix.

« Je vous inviterai bien, belle dame, à essayer d'enflammer de vos pas le Désert Blanc ; ce jour prochain où vous vous serez reposée. »

Il relevait, comme à son habitude, le défi. Pourtant, il imposait à son jeu une trève, le temps que la belle reprenne un peu de forces. Bien sûr, si elle le souhaitait, il resterait à ses côtés tout le temps de cette pause, de ce calme prémice qui annonçait peut-être une danse des plus sauvages ...


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Dim 20 Jan - 14:30



« We got the whole world in our hands
This is the night we won't forget
Whatever happens in the end
I just hope, I hope we meet again »

«Nous avons le monde entier dans nos mains
C'est la nuit que nous n'oublierons pas
Quoi qu'il arrive à la fin
J'espère juste, j'espère que nous retrouverons»





Son regard restait rivé dans le sien. Il était son point d'ancrage, le port vers lequel le navire revient toujours. Son être entier la retenait ici, l'appelait tel le phare illuminant le ciel, celui qui dit "vient à moi, n'aies pas peur, je suis là tout proche.." et pourtant, il lui semblait tellement loin.. Il avait changé depuis leur dernière rencontre, il avait vieilli, il avait vécu. Avait-elle réellement sa place dans son nouveau monde? Son univers était-il près à l'accueillir? Et elle..? Etait-elle prête à tout cela? Chaque rencontre avec lui était comme une succession de séismes, elle en ressortait différente, changée à jamais. Et jamais elle ne se retrouvait telle qu'elle avait été. Voulait-elle cela? Changer? Etait-elle prête à ce sacrifice, pour lui? La question ne se posait pas, la réponse était évidente. Il l'ensorcelait, l'atteignait là où nul autre n'avait jamais osé le faire. Ce démon vêtu de nuit, ce prince noir, comment pouvait-il lui faire ressentir tant de sentiments contradictoires?
En cet instant, elle aurait aimé pouvoir lire dans ses pensées, s'infiltrer dans son esprit, décrypter ce qu'elle ne parvenait pas à lire en lui. Elle le savait maître dans cet art qu'était la dissimulation. Et cela remettait en question tout ce qu'elle croyait savoir sur lui. Le connaissait-elle vraiment? Etait-il, au fond, celui qu'elle pensait? N'était-il pas autre? Black Hole, lui paraissait alors plus lointain que jamais. L'excitation de leurs retrouvailles laissait peu à peu place au doute. Un doute persistant qui lentement gagnait chacune de ses cellules. L'éclat de malice quittait progressivement ses prunelles sombres.

Hole, je voudrais te croire, je voudrais te suivre, tellement.. je te le jure.. Mais il y a ses barrières. Elles me paraissent si hautes! Seule, je ne parviendrai jamais à les franchir. Aide-moi, je t'en supplie, ne me laisse pas me battre, seule. Car je le suis face à tout cela. Démunie, je combat mes doutes sans arme qui me soit utile. Mes questions restent sans réponse. Ô combien je préférerais ne pas avoir à me battre, crois moi. Ma raison me rattrape, j'ai été naïve. Comment ai-je pu y croire, ne serait-ce qu'un instant..? Pourquoi ne l'ai-je pas vu plus tôt? Je m'en veux tellement, j'aurais peut-être pu nous éviter tout cela..
Mais que dis-je?! Non! Je ne le veux pas! Je ne veux pas abandonner, pas sans me tuer au combat! Je refuse! C'est hors de question.


En un instant, elle pouvait rompre le charme, s'enfuir, le laissant derrière elle. Mais elle ne le voulait pas. Elle ne se sentait pas la force de trop s'éloigner de lui. Elle était revenue pour Black Hole, ce n'était pas pour repartir aussi tôt. Non, elle ne le voulait pas. Le souvenir de leurs pas l'avait tenue éveillée des nuits durant. Pouvait-elle se permettre de faire demi-tour sans une dernière danse? Une douleur sourde naissait en elle, opprimant ses poumons, l'empêchant de respirer normalement. Elixir se sentait impuissante face à lui. Elle détacha son regard du sien, le baissant au sol. Perdue, désarmée, indécise, tremblante, elle ne put que balbutier ces quelques mots tandis que ses épaules s'affaissaient, comme écrasées par un poids invisible.

« Je ne sais pas -plus- ... »

Elle refusait qu'il se joue d'elle, elle ne se sentait pas la force de le surmonter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mar 22 Jan - 11:39


Elle ne savait pas, elle ne savait plus. Choc. Il tombait. Le ciel, de lui, s'écartait, le fuyant bientôt, s'échappant de ses mains, désavouant son corps. Le vide, la peur, la colère, l'incertitude. Ses ailes étaient trouées depuis longtemps ; il en ressentait à présent les effets. Il chutait, inexorablement, son corps prenant de la vitesse à mesure qu'il n'en finissait plus de tomber. L'impact serait terrible ; le choc, mortel. Au-dessus de lui, une vague sombre et épaisse engloutissait tout.

What am I supposed to do with this time ?
If there's so many holes, I stay afloat
But I feel out of control
So petrified, I'm petrified


La chute physique se fit alors voir, plus lente à venir que celle de son coeur. Le puissant étalon se regroupa soudain, alors que son visage se fermait, insondable à présent. Il n'y avait plus ni sourire ni lumière, juste ce profil royal, plein de beauté et de puissance, aux traits sauvages et fins. L'entrain de Black Hole s'était dissipé aussi sec, alors que les derniers mots d'Elixir s'effaçaient à peine de ses lèvres. Comment, pourquoi ? Le bel animal, contracté tel un prédateur, avait fait un pas en arrière, alors que ses yeux noirs s'étaient braqués sur le corps d'Elixir, faute de pouvoir avoir ses yeux.

Lui non plus ne savait pas. Il avait changé, comme une personne peut avoir changé après une longue absence. Etait-il à blâmer pour autant ? Pourquoi tous ces doutes ne l'assaillaient-ils que maintenant ? Qui pensait-elle avoir en face d'elle ? Et lui, que pouvait-il construire avec quelqu'un qui n'avait confiance en lui ?

« Chaque jour, j'ai prié ton retour. J'ai attendu, impatient, à bout de nerfs et à bout de souffle ; j'ai attendu avec cette rage féroce de te revoir. Je ne voulais pas partir sans avoir vu une dernière fois ton visage. J'avais besoin de savoir que tu allais bien, que tu étais entourée de tes amis, que ma perte ne serait qu'une douleur passagère. J'ai attendu, dansant parfois seul. Seul ? Avec ton souvenir à mes côtés. Je me suis damné, encore, sans crainte ni retenue. Que la lune se moque et raille, moi, je me savais fort, fort de toi. Ai-je été naïf de le penser ... ? »

Ses mots étaient froids, comme si rien ne le traversait en cet instant. Ce n'était qu'une habile pirouette : il préférait soumettre ses paroles à ton neutre, plutôt que la belle puisse sentir sa détresse dans ses mots. Allait-il la perdre, elle si importante pour lui, en si peu de temps ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mar 22 Jan - 15:30

Il changea du tout au tout, n'affichant que son air froid. Elixir releva l'encolure de quelques centimètres, juste assez pour pouvoir le voir entièrement. Elle avait peur, terriblement peur, elle était terrorisée. Ce n'était pourtant pas le puissant étalon qui se tenait en face d'elle qui la faisait frémir. La simple idée qu'il lui en veuille lui donnait envie de fuir. Avait-elle à tout jamais creusé les gouffres entre eux avec ses paroles? Un frisson la parcourra, se propageant à l'intérieur même de son être. N'avait-elle pas toujours su qui il était? N'avait-elle pas toujours réussi à passer outre ses défauts? Tous les êtres sont complexes, certains plus que d'autres. Si on le lui avait demandé, elle aurait répondu sans hésitation que Black Hole était de ceux là. Elle s'était donnée à lui toute entière et l'avait, dans le même temps, intégré à son monde à elle. Il faisait partie intégrante de sa vie. Son fantôme l'avait suivi pendant des jours, des nuits, des semaines. Incessant et délicieux harcèlement que celui du souvenir de l'étalon de jais, celui qui l'avait poussé à faire demi-tour. Il n'avait jamais nié son passé ni ses origines, alors pourquoi le doute l'assaillait-il maintenant qu'elle le retrouvait? N'était-elle pas revenu sur ses pas tout en sachant cela? Ô combien elle aurait aimé que ses néfastes pensées s'éloignent de son esprit.
Cet air qu'il avait pris, cette attitude d'animal blessé, lui prouvaient encore une fois qu'il se contrôlait parfaitement. Beaucoup devaient voir cela comme une qualité.. Et si s'en était une, alors Elixir la haïssait. Elle ne savait plus que croire, que penser. Son être avait une confiance aveugle en l'étalon noir. N'avait-il pas prouvé à plusieurs reprises qu'il tenait à elle? Mais sa raison lui murmurait que tout ceci n'était peut-être qu'une façade.
Je voudrais tellement pouvoir te faire confiance. Pleinement. Et je crois que c'est en partie le cas. Mais j'ai peur, vraiment peur, de n'être qu'un jeu de plus pour toi, un défi supplémentaire à relever. Je ne m'en relèverai jamais. Je refuse de mourir de chagrin, comprends-tu? Tu me manques. Et je ne parle pas que de nos danses, loin de là, crois moi. Je ne rêve que de te retrouver, t'avoir auprès de moi. Le risque vaut-il la peine d'être pris?
Immobile, elle l'écouta. Son ton était froid, mais les mots étaient bien plus importants.
« Chaque jour, j'ai prié ton retour. J'ai attendu, impatient, à bout de nerfs et à bout de souffle ; j'ai attendu avec cette rage féroce de te revoir. Je ne voulais pas partir sans avoir vu une dernière fois ton visage. J'avais besoin de savoir que tu allais bien, que tu étais entourée de tes amis, que ma perte ne serait qu'une douleur passagère. J'ai attendu, dansant parfois seul. Seul ? Avec ton souvenir à mes côtés. Je me suis damné, encore, sans crainte ni retenue. Que la lune se moque et raille, moi, je me savais fort, fort de toi. Ai-je été naïf de le penser ... ? »
Les paroles de l'étalon lui nouaient l'estomac, le coeur avec. Telles des poignards affûtés, elles la laissaient en lambeau. Elles venaient comme une réponse à ses questions muettes, dissipant la plus grande partie de ses doutes.
Peut-être est-il trop tard, peut-être ai-je lancé les dés un peu vite.. Pardonne-moi Hole.. Voudras-tu encore de moi à tes côtés? M'accorderas-tu d'autres danses..? Je ne veux plus rester sur ces terres, pas sans avoir ton soutien. Je ne veux plus, ne peux plus, vivre ici si tu me fuis.
Avait-elle été trop loin? L'irréparable avait-il était commis? Dans ses yeux la tristesse et l'espoir se battait prenant tour à tour le dessus. Sa bouche était sèche, elle prit la parole néanmoins. Elle aurait aimé de tout son coeur pouvoir dire plus, se confier à lui, mais sa condition physique l'en empêchait.
« J'espère que non. »
Sa voix coula, fluide, se noyant presque instantanément dans leurs ombres. La jument releva la tête, plongeant à nouveau son regard sombre mais brillant dans celui de Black Hole. Elixir s'avança d'un pas vers lui. Elle aurait aimé se précipiter vers lui, le toucher, l'enlacer, lui exprimer combien elle regrettait. Allait-il la fuir? Reculer encore? Pourvu que non, pria-t-elle en secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mer 23 Jan - 8:38

Cette situation, ne l'avait-il pas déjà vécu, en y réfléchissant bien ? Douleur. Son coeur, du moins ce qu'il en restait, s'était contracté, le blessant à chaque seconde. Black Hole souffrait, alors que son visage était comme figé. Cette âme qui, avec le temps, lui était devenue si chère, venait de le jeter plus bas que terre, s'amusant avec cruauté à se moquer de son être. Que n'aurait-il pas fait pour elle ? Combien de fois lui avait-il répété, susurré, crié, tout ce qu'elle représentait pour lui ? Elixir n'avait pas le droit de douter de lui, oh non, elle n'en avait pas le droit ! Pourtant, c'est ce qu'elle venait de lui dire. Sans hésitation, sans doute dans sa voix. Elle ne savait pas, elle ne savait plus. Le monde s'était, pour Black Hole, comme arrêté. Les mots de la jolie jument ne cessaient de se répéter à lui, aussi, il savait qu'il lâchait prise, une fois de plus. Le gouffre s'ouvrait sous lui, alors que de nouveau, elle l'invitait, elle, la grande et belle dame noire aux accents étrangers.

Céder ? Résister ? Si même elle ne croyait plus en lui, qui pouvait encore lui faire confiance ? Il n'était qu'un démon, que le diable venu semer la terreur. Pourtant, ce statut, cet esprit mauvais ; il ne les avait jamais reniés. Avait-il été, rien qu'une fois, malhonnête avec elle ? Jamais. Il lui avait toujours tout dit, sans détour, quitte à la blesser, parfois. Mais Hole était ainsi : il disait, assumait, annonçait la couleur. Il préférait froisser les siens, plutôt que de devoir leur mentir. Il avait fauté bien des fois ; mais s'était-il déjà défilé ? Il avait toujours assumé ses actes. Que lui repprochait-elle alors, si ce n'était sa nature et l'essence même de son être ?

Il doutait. Il avait toujours douté. Etoile, belle et incendiaire reine au profil oriental, l'avait, tout comme venait de le faire Elixir, jeté à terre. Il s'était offert, le bel animal, livrant son âme au diable pour pouvoir aimer ; il s'était mis à genoux devant elle, acceptant qu'elle dicte ses pas, qu'elle commande son coeur. Oh, qu'il l'avait aimée ! Pourtant, un jour, Etoile n'avait plus su. Elle avait douté, se rendant compte que Hole n'était peut-être pas ce qu'elle attendait, pas celui qu'elle aurait voulu qu'il soit. Brisé, le splendide diable avait mis du temps à s'en remettre ... S'en était-il seulement remis ? Plus vieux, mieux à-même de prendre des décisions mûries, aussi. Voilà qu'il se faisait pourtant à nouveau blesser, aussi violemment et mortellement qu'à ses quatre ans. Mourrait-il de cette seconde plaie mortelle ?

What am I supposed to do to get by ?
Did I lose everything ? I need to survive
'Cause at 4am, when the sweat sets in
Did you get my message ? Did it send ?
Or did you just get on with your life ?


Alors que le prédateur en soif d'oubli avait fait un pas en arrière, la douce jument grise s'était, quant à elle, avancée vers lui. Elle avait également posé son regard dans le sien, plus noir que jamais. Si le corps contracté de Black Hole ne bougeait plus, il brûlait de l'intérieur. Une décharge violente d'adrénaline coula dans ses veines, alors qu'elles semblaient parcourues par un plasma bouillant. Ce feu, s'il était aussi chaud et violent que celui qui le prenait quant il aimait réellement, n'avait pourtant rien à voir avec ce sentiment de plénitude.

Que devait-il faire ? Que devait-il répondre ?

Je ne croyais pas, je n'avais jamais cru. En personne ni en rien, sauf en vous, qui étiez alors comme ma famille. Je vous aimais, si tu savais ! Avec une telle force ! Je vous aimais même plus que ces juments perdues et suaves avec lesquelles il m'est arrivé de danser la nuit. Je vous aimais d'un amour violent : le seul amour que je puisse réellement ressentir. Je vous craignais trop faible pour le supporter, pour résister à sa force démentielle. Je crois que j'avais raison de douter. Et que devrai-je te dire maintenant ? Que veux-tu, qu'attends-tu d'un coeur affligé et d'une âme morte ? Dois-je avancer ou reculer encore ? Dois-je m'enfuir et aller mourir seul, comme une bête trop de fois blessée ? Je crois ...

Il détourna, un instant, son si symbolique profil, posant son regard de ténèbres sur le ciel. Priait-il, lui, le guerrier déchu, le guerrier damné ? Non, bien sûr que non : il n'avait jamais cru. Que cherchait-il alors, en regardant ainsi les hauteurs ? Comme une caresse suave et insolente, sa voix qui avait retrouvé ses accents si chauds et bons coula, enserrant leur corps dans une même étreinte.

« Tu espères que non ? Tu espères que non. ... Mais qui mieux que toi peut me dire si je me suis trompé ? Qui suis-je, de ton point de vue ? Dis-moi ! Je ne suis qu'un tueur qui vole des vies pour le plaisir ?! Je ne suis que bon à détester les autres, en les manipulant avec cruauté ?! Oui, je hais les autres, je hais ces idiots qui ne comprennent rien, qui pensent que le monde est beau, qui ne voient pas la réalité ... Mais je t'interdis, Elixir ; je t'interdis de penser que je n'aime pas ceux que je considère comme ma famille. »

S'il avait commencé doucement, sa voix était vite montée. Plus grave et rauque, elle révélait une douleur réelle et profonde. Oh, si elle avait seulement su que cette douleur qu'il montrait n'était qu'un infime bout du mal qui le tenait, alors qu'elle s'était mise à douter de lui ... ! Plus sévère, il riva son regard sur elle, d'un noir d'encre, alors qu'une étrange couleur bordeaux semblait y naître. Impression qui passerait, mais qui donnait à son regard quelque chose d'étrange. Aussi, il ne fit aucun pas en avant, sans reculer pour autant. Qu'elle lui réponde, qu'elle lui dise franchement ce qu'elle pensait de lui. Hole ne pouvait rien construire avec ceux qui ne lui vouaient pas une confiance totale.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Dim 27 Jan - 9:03



«Feet don't fail me now
Take me to the finish line
Oh my heart, it breaks every step that I take
But I'm hoping that the gates,
They'll tell me that you're mine
»


Elle le dévisagea, figée par les paroles de l'étalon. Pensait-il donc être le seul à souffrir?! Dans ses veines son sang s'était glacé. Elle avait tant espéré de leurs retrouvailles, et voilà qu'il l'accusait d'avoir des pensées qu'elle n'avait jamais eues. Son regard se voila. Elle était perdue, tiraillée entre la rage que ces propos faisaient naître en elle et la tristesse d'être ainsi rejetée. Il osait lui demander qui il était pour elle..! Un éclair de douleur traversa ses yeux sombres, au souvenir de cette question. Hors de contrôle, elle prit la parole, ouvrant le contenu de son esprit à l'étalon de jais.
«A ton avis, Hole? Qui es-tu pour moi? Penses-tu que je serais revenue sur mes pas pour n'importe qui?! Crois-tu que j'aurais parcouru les terres de long en large, cherchant ta présence, m'accrochant à des pistes olfactives pour ne jamais te trouver, si tu étais n'importe qui?! Penses-tu donc n'être qu'une connaissance à mes yeux?! Que crois-tu?! Que je te vois comme un assassin?! Un fou?! Le penses-tu vraiment?! C'est moi qui devrais-te plutôt te poser cette question. Que pourrais-je bien être pour toi? Parfois, j'ai l'impression de compter vraiment, d'avoir une importance, un statut, une place dans ton esprit, dans ton coeur. Mais pourquoi, comment, aurais-je pu accéder à cette place, à ce trône?! Dis le moi! Je ne mérite rien de tout ça, ni ta rage, ni tes mots, et ton amitié encore moins. Je n'ai jamais rien fait d'extraordinaire, si? Je ne suis ni particulièrement belle, ni extrêmement douce. Mes pensées sont sinueuses, si bien que je m'y perds souvent moi-même. Je n'ai pas ta volonté, ni ton charisme et je ne manie pas les mots aussi bien que toi. Je n'ai rien, rien de spécial, rien qui mérite ton attention. »
Sa voix s'était progressivement radoucie, jusqu'à devenir hésitante, tremblante, tandis qu'elle se livrait à l'étalon. Elle n'avait pas réfléchi à ses paroles, comme si quelqu'un débitait les mots à sa place. Elle était là devant lui, frêle et solide à la fois. Jamais elle n'avait parlé ainsi, jamais elle ne s'était livré ainsi et elle jamais elle n'avait employé ce ton. Elle baissa les yeux un instant, comme honteuse de s'être tant dévoilée. Ne comprenait-il donc pas qu'au fond c'était d'elle-même qu'elle doutait et non de lui?! Elle reprit son souffle, laissant l'air glacer ses poumons. Puis, d'une voix tremblante, mal assurée, Elixir prit la parole à nouveau.
« Je ne doute pas de ton amour pour ceux de ta famille, je n'en ai jamais douté. Mais en fais-je seulement partie?! »
Sa voix s'était brisée sur ces derniers mots. Sa respiration sifflait légèrement et ses membres tremblaient. Son regard restait braqué sur l'étalon, brûlant, fièvreux, inquisiteur. Elle exigeait une, si ce n'était plusieurs, réponses aux questions qu'elle se posait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Ven 1 Fév - 11:58

Lui ne doutait pas. Il avait toujours été sûr d'elle, de cette élégante dame au regard un peu triste, au sourire tendre et aux allures charmantes. Black Hole savait bien qu'il n'était pas le seul à souffrir, mais qu'aurait-il dû dire ou faire, alors qu'elle lui disait ne plus savoir ? Ces retrouvailles, il les avait espérées mille fois. Se presser contre elle, sentir son odeur, redécouvrir les lignes de son corps et questionner son coeur. Jamais, pourtant, oh jamais il n'avait pensé qu'elle puisse douter de lui, de ses intentions, de ses élans, de ses propos. Avait-il eu tort de croire, encore ?

Il l'écouta en silence, dardant sur elle ses yeux brillants dans lesquelles dansait cette étrange étincelle. Elle ondulait, comme un prédateur à la robe de flammes. Sans se lasser, elle dévorait ses prunelles, semblant grandir à chaque seconde, si bien que nous en arrivions à penser que, bientôt, elle s'échapperait de son regard noir et brûlerait tout sur son passage. Elixir s'était comme mise à nue devant lui, alors que sa voix était ponctuée d'accents rageurs. Fort de son expérience, Hole laissa retomber le silence, qu'elle sache que chacun de ses mots s'étaient imprimés dans l'air, dans l'esprit et le coeur de la bête sombre. Alors, il laissa couler sa voix, chaude et suave, qui comblait si bien l'espace et qui se lovait contre les âmes.

« Je me suis, un jour, battu contre ma propre volonté, allant à l'encontre de mes envies. J'ai tourné, une nuit, le dos à la mort qui me proposait pourtant un sommeil oublieux. J'avais mal, tellement mal, et je ne voulais qu'une chose : fermer les yeux, m'enfermer dans ces combats qui avaient été toute ma vie, et oublier, juste. Oublier et être oublié. De tous. De vous, vous qui comptez tant. Et d'eux, eux contre lesquels je me suis heurté des milliers de fois. Tu dis que, pour toi, je suis important. Tu dis que j'ai comme une place à part. Pourtant, tu doutes de moi. Qu'est-ce qui te fait donc douter ? Et que crois-tu ? Tu crois peut-être que je n'ai pas cherché à te retrouver ? Je me suis perdu sur toutes ces terres, je me suis perdu, moi, le non-croyant, le damné, l'assassin, la bête sombre sans coeur ni âme. Parfois, je croyais voir ta silhouette au coin d'un chemin. Alors, je courais, me ruant vers cette ombre aimée. Mais ce n'était en fait qu'une vague illusion. T'avais-je perdue à tout jamais ? Je dansais seul, parfois, dans le froid des glaces, pour que le souvenir de nos danses ne s'effacent pas, jamais. Et tu me demandes ce que tu es pour moi ? Je pourrai te tenir le même discours. Ma rage, dis-tu ? J'ai l'impression d'aimer trop fort, parfois. Je me rends compte que cet amour démesuré qu'est celui que j'exprime pour vous finit par vous abîmer. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est un fait : vous ne survivez pas à sa force. Et moi, je suis impuissant à changer ce degré de sentiments. Je ne sais pas le mal qu'irradie mon coeur, en battant pour les miens. Aussi, ma rage ne se tourne pas vers toi, jamais. C'est juste mon coeur troué qui bat, et qui appel avec désespoir ... Pourquoi parles-tu de trône ? Je ne suis qu'une piètre bête qui frappe et tue dans l'ombre. Je suis fou, damné ; et pourtant, tu appelles cette étrange place en moi un trône. Pourquoi, alors ? Parce que, Elixir, parce que. Tu me poses là la pire des questions, qui appelle donc en retour la pire des réponses. Parce que. Vous n'êtes pas beaucoup à compter autant que toi, tu sais ! Et moi, qu'ai-je fait pour te toucher, qu'ai-je fait pour avoir une telle âme à mes côtés ? »

De nouveau, il laissa retomber le silence. Faisait-il exprès de jouer si bien avec les arrêts, les tons, les questions et, finalement, les mots ? Non. Il n'essayait en rien de se jouer d'elle. Il restait juste habile, alors que blessé à mort. Ils lui avaient appris à être ainsi, et ce n'était que comme cela qu'aujourd'hui il pouvait être lui.

Oh, I'm taking time to think and
I don't think it's fair for us to
Turn around and say goodbye
I have this feeling when I
Finally find the words to say
But I can't tell you if you turn around
And run away, run away


Il ne s'était pas emporté, restant maître de lui, encore une fois ... Pourtant, il était entrain de perdre le contrôle. Il aurait aimé, à cet instant, pouvoir lui hurler ce qu'il pensait. Il aurait aimé pouvoir la mener en lui, qu'elle éprouve les sentiments comme lui les ressentait. Sur le pont d'imploser, sa réponse fut détonnante, première salve dans cette guerre froide, alors qu'il ne désirait la perdre pour rien au monde.

« Comment peux-tu encore douter d'en faire partie ? Ne t'ai-je pas montré, déjà, tout ce que tu représentais pour moi ?! Elixir, je ... ! Je ... »

Elixir, je crois que je t'aime ... mais je ne peux te le dire si tu te retournes et fuis


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mer 10 Avr - 2:32

[Je réponds dans la semaine normalement, fin des cours pour moi donc temps libre Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Jeu 9 Mai - 6:50

[up ?]

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Ven 10 Mai - 14:12

[Du temps dans le WE normalement Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 577
Age : 23
Clan : Solitaires / Ashkaa: Crépuscule
Date d'inscription : 17/12/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Mar 14 Mai - 12:00

[Désolée du temps de réponse, ce week-end j'étais chez une amie pour l'aider à préparer des oraux :S]

Elle le dévisageait, de ce regard fiévreux, brûlant et maladif. Elle l'écoutait en silence, immobile comme figée par ses propos. Alors, ils étaient deux, deux à s'être cherchés l'un l'autre sans jamais se trouver, ils n'avaient trouvé que des ombres, illusions fugaces. Etaient-ils devenus deux étrangers, pour se déchirer ainsi? Elle l'écoutait, ne cillant pas sous le poids des mots de Black Hole. Elle devait prendre ses responsabilités, c'était elle qui était partie sans prévenir.
Elle aurait aimé à ce moment pouvoir se blottir contre lui, le toucher, redécouvrir ce corps noir qui lui avait tant manqué.. Ils s'étaient enfin retrouvés.. Ne devraient-ils pas plutôt en profiter? Elixir buvait ses paroles qui l'atteignait plus qu'elle ne l'aurait jamais imaginé. Le coeur serré, tremblante, elle l'écoutait. Ainsi elle comptait pour lui. Au fond, en avait-elle jamais douté? Il le lui avait déjà prouvé cent fois! Mais en revenant elle avait eu peur, peur qu'il l'ait oubliée, remplacée, reléguée au fin fond de son esprit, peur qu'il la méprise, lui en veuilles, lui reproche d'être partie ainsi.. Elle avait honte, honte de l'avoir laissé ici, du mal qu'elle lui avait fait.
Les naseaux frémissants, Elixir semblait sur le point de se désagréger. Et tandis qu'il prononçait ses derniers mots, la jument grise laissa couler les larmes qu'elle contenait depuis qu'elle était partie. L'eau salée ruisselait contre ses joues. Il ne devait pas la voir ainsi alors elle franchit l'espace qui subsistait entre eux pour enfouir sa tristesse dans les crins de jais de l'étalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   Ven 17 Mai - 11:02

♡ Encore une fois ?



Ils se dévisageaient, comme s'ils avaient été deux inconnus, deux ombres solitaires et blessées qui se croisaient pour la première fois, et qui n'avaient rien à se dire sinon des mots durs et assassins. Pourtant, Hole ne pouvait s'empêcher de l'adorer, elle qui avait changé sa vie, elle qui avait déposé sur son front mille baisers, elle qui avait allumé un brasier en son âme. Mais comment pouvait-il encore le lui signifier, alors qu'elle semblait rejeter en bloc tout ce qui venait de lui. Faire un pas, tendre son col, souffler de l'air chaud de ses naseaux ... Tous ces gestes, il aurait pu les faire ; il aurait pu l'inviter à le rejoindre, à se presser contre son corps chaud et frémissant, à danser, encore. Mais il ne bougeait plus, s'enfermant dans cette immobilité qui le faisait presque de marbre. Seuls ses yeux fous trahissaient ce sentiment violent, sûr et peut-être maladroit, qui le tenait d'une poigne de fer. Mais il n'osait. Il ne voulait pas qu'elle le rejette, encore. Il ne priait que pour une chose, que tout redevienne comme avant.

Hole espérait, du fond de son être, et dieu savait s'il était profond ! sentir contre son corps celui de la belle, chaud et tremblant. Il voulait, sans crainte ni gêne, laisser courir ses naseaux soyeux sur les muscles qui dansaient sous sa peau, il voulait la toucher, la sentir, la serrer ; que rien ne les sépare plus : ils en souffraient trop. Mais elle était si forte, si fière et si indépendante, même sans lui. N'était-il pas entrave à l'être subtile, intelligent et bon qu'elle était ? Ne risquait-il pas de la détruire, comme il avait anéanti la Reine des Etoiles et ses propres enfants ? Pour la première fois depuis le début de leur discussion, l'étalon noir se demanda s'il n'aurait pas mieux fait de la laisser s'enfuir, alimentant la haine qu'elle semblait éprouver contre lui. Mais déjà, deux sillons de larmes s'épendaient sur son si beau visage.

Si Elixir l'avait détesté, si elle l'avait fait douter ; en venant à lui, en abolissant cette distance ridicule entre deux êtres qui s'aimaient si fort, tout, absolument tout était oublié. Il n'y avait, de nouveau, plus qu'elle et plus que lui, ensemble, l'un contre l'autre. Enfin, le guerrier laissa à son corps le loisir de s'exprimer. La secousse fut violente, alors que tout son corps vibrait d'un frisson sans fin. Elle était là, cette nymphe au sourire grave et aux yeux profonds.

Non Elixir, ne pleure pas, ne pleure plus. Et souviens-toi seulement ! N'étions-nous pas ainsi, collés l'un contre l'autre avant que tu ne partes ? Regarde, tout s'arrange, et nous revoilà chacun fort de l'autre. Oh, tu m'as tant manqué, muse d'acier !

Et doucement, le bel animal referma son col épais et puissant sur celui plus fin de la belle dame, pour la serrer fort contre lui. Non, rien n'avait changé. Seulement, seulement maintenant, il pensait à cette phrase laissée en suspend. Trouverait-il jamais la force de la terminer ?


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore une fois? [Black Hole]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore une fois? [Black Hole]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages. :: Corbeille :: RP :: Clan des Etoiles-
Sauter vers: