Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.
Bonjour à vous!
Bienvenue sur le forum "Wild Horses, la Terre des Chevaux Sauvages", un JDR équin où vous pourrez incarner un ou plusieurs chevaux sauvages au sein de différents Clans, mais aussi des animaux de toute autre espèce, avec un maximum de 10 personnages par compte.

Si vous êtes inscrit, vous pouvez bien sûr vous connecter. Si vous ne l'êtes pas, n'hésitez pas à vous inscrire, nous serons heureux que vous nous rejoigniez!

En ce moment sur Wild Horses : le Grand Exil. Ferez-vous partie des intrépides voyageurs ?

Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hasard
Le Hasard est Tout Puissant
avatar

Nombre de messages : 119
Nom : Hasard .
Clan : Aucun :B
Date d'inscription : 06/03/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
200000/200  (200000/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Mer 22 Aoû - 8:39

Un nouveau chef, cela n’arrive pas tous les jours ! En effet, Arpango, le maître des Fidèles, a cédé son pouvoir sur le clan du Crépuscule au jeune Zanzibar, l’héritier légitime de ce trône. De nombreuses questions entourent cette passation…quelle politique choisira le jeune chef, quand Arpango se cantonnait dans une stricte neutralité ? Quelle alliance, pour redorer le blason de son Clan et en faire, non plus une tribu discrète, mais une de celles qui comptent ?
Dans le but de se décider, Zanzibar a choisi de rencontrer chacun des chefs. Mais, chat échaudé craint l’eau froide, se souvenant du tumulte de la dernière grande rencontre, chacun a décidé de se rencontrer au sein d’une même alliance : ainsi, l’Ombre et la Glace verront de concert le jeune chef, accompagnés peut-être des léopards, et le Soleil et les Etoiles, ainsi que les Loups, de leur côté. Chacun sur ses terres, aucun mélange ne sera toléré…si vous déboulez, ennemi, dans une réunion adversaire, ce sera à vos risques et périls...et comment survivre face à des chefs furieux, à leurs sujets?

En pratique, nous créerons deux sujets, l’un sur les Lacs Miroirs du clan de Glace (réservé à Black, Stelmaria, Shiki, Tharaman et Zanzibar ainsi que tous leurs sujets, soit les Clans d’Ombre, de Glace et de Crépuscule, les léopards géants et d’éventuels solitaires. Chaque chef décide s’il veut être accompagné de tout son clan, de quelques un triés sur le volet, ou de personne) et l’autre à la Colline de Feu du Clan du Soleil (réservé à Sun Star, Lusitania, Pépite d’Or, Zanzibar, Kaja et tous leurs sujets, soit les Loups, les Clans du Soleil et des Etoiles, le Crépuscule, et les solitaires éventuels, idem, selon la décision de chaque chef). Les deux sujets seront simultanés IRL, même si chronologiquement parlant, le sujet du Nord (glace) aura lieu après celui du Sud (soleil). Vous êtes libres d’y participer, bien sûr !!

Opinions des chefs :
- Black donne le droit à tout son Clan de venir, sous réserve de bonne tenue. Ils ont cependant le droit de se défendre en cas d’escarmouche.
- Sun Star amène l’ensemble de son Clan à condition qu’ils adoptent une attitude absolument non agressive, même pas de défense : si agression il y a, ils devront fuir.
-Stelmaria viendra seule, mais tout de même accompagnée de Nathanaël. Ce dernier sera très surveillé par sa soeur, qui ne souhaite pas voir se réveiller à nouveau la Malédiction. MoonDance sera de la partie.
- Tharaman sera là lui aussi, ainsi qu'Edelweiss si elle en a envie, et leur fille, Pluie d'Etoile et quelques membres triés sur le volet.
- Kaja sera présente avec tous les membres de la meute qui souhaitent assister à l'échange.


Merci aux autres chefs de se manifester.

_________________
~ Le hasard .
Il a tous les droits, il fait ce qu'il veut , que ça te plaise ou pas .
Tu peux l'ignorer, mais il pourrait bien te harceler ...
On ne contredit pas le hasard ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Mer 22 Aoû - 8:45


« Parle-moi de Moondance, Black.
- Qu’est ce que je peux te dire ? Je n’étais pas là quand elle est née, avec son frère Jun, et que sa mère, Beautiful Devil, aussi belle que l’est Moondance aujourd’hui, et presque son portrait craché, est morte. C’est Sun Star qui a abrité ses premiers jours, avant que je ne les retrouve…et que Magie Noire, ma compagne d’alors, ne prétende me séparer d’eux. J’ai pu rester auprès de ces deux poulains, et, voilà tout…je n’ai plus de nouvelles de Jun en ce moment, plus une seule, mais qui sait ? Peut-être le reverront-nous.
- Et son père ? On dit qu’il est mort et on dit… »


Black marqua le pas pour considérer son presque petit-fils. Shiki, à son côté, rivait sur lui ses yeux brillants, des yeux qui, pour l’heure, étaient encore ceux d’un poulain à qui l’on conte les exploits de ses ancêtres. Mais, et l’étalon noir le savait, le sentait, la question n’était pas anodine. De jour en jour, Shiki se rapprochait davantage de celui qu’il deviendrait, et le chef transparaissait déjà sous le jeune étalon impétueux. Encore un peu frêle, le cheval gris s’était musclé, avait gagné en force et en sûreté, avait grandi tant physiquement que mentalement. Il lui restait quelque hauteur à prendre, encore, mais son physique était indéniablement celui d’Equinox, le père d’Aglow Star et meilleur ami de Black, son portrait craché à l’exception de la robe. Shiki n’avait de Stelmaria et Odyssée que la tête légèrement plus fine que celle de son grand-père, quoiqu’elle demeurât aussi sauvage et aristocratique que le visage d’Equinox. Et cette ressemblance physique aidait souvent Black à se convaincre que l’impétueux héritier des Thars était son propre petit-fils. Après tout, avec Stelmaria, il avait pris Odyssée sous son aile, et la considérait un peu comme une fille. L’étalon noir ferma les yeux et sourit. Il avait échoué à sauver Hell Demon et même à l’élever, mais il s’était bien rattrapé avec la génération suivante, et si Shiki n’était pas de son sang, il n’en était pas moins son descendant. Penser à Hell Demon ramena Black à la question du jeune cheval sur son fils, mais le chef de l’Ombre ne voulut pas y répondre. Pas maintenant. On n’entame pas une histoire si douloureuse, dont restent tant de cicatrices, quand s’approche une importante confrontation…L’étalon donna un coup de museau affectueux sur l’encolure de Shiki :

« Je sais ce qu’on dit. Je te raconterai cette histoire un jour, la vraie histoire, mais pas maintenant, ce ne sont ni le jour, ni les circonstances adéquats. Plus tard, jeune effronté. »

Shiki arqua l’encolure et fit mine d’attraper le toupet de Black, en réponse. Une taquinerie à laquelle le grand mâle noir était accoutumé, étant le jeu préféré de Magie Noire, d’Odyssée après elle, de Stelmaria aussi, et sans doute le poulain gris tenait il ses manières à la fois de la Jument d’Argent et de la Jument Rouge. Mais entre mâles, les jeux étaient un peu plus brutaux ! Black se dressa sur ses postérieurs et fit mine d’abattre ses antérieurs sur le dos de Shiki, qui bondit de côté avec une ruade, une petite ruade, l’œil malin. Ces instants de jeu avec ces jeunes, si pleins d’énergie, si ambitieux, ces espoirs de l’avenir, étaient un des grands bonheurs de Black…mais pour l’heure, son esprit était avant tout au rendez-vous qui s’annonçait : celui avec Zanzibar, le jeune Zanzibar, le nouveau chef du Crépuscule.

Shiki piaffa et secoua la tête : comme son grand-père d’adoption, il avait toujours le toupet dans le nez. Le jeune étalon cambra l’encolure et se cabra à demi, plein d’une énergie qu’il lui fallait absolument dépenser. Il était jeune, et les jeunes ont les fourmis dans les jambes, qu’ils soient futurs rois ou simples sujets ! Le poulain, car pour l’heure c’était un poulain, il était à cet âge où on navigue sans cesse entre pensée d’enfant et pensée d’adulte, tordit l’encolure pour mordiller Black. Il était l’un des rares à pouvoir taquiner ainsi, familièrement, le redouté chef de l’Ombre et en usait sans vergogne :

« L’effronté te battra à la course !
- Penses-tu ! »


Black se ramassa et prit le galop, acceptant l’invitation, Shiki se lança à ses côtés. Leur accélération fut fulgurante, et jumelle ; ils galopaient d’une même foulée, Shiki ayant hérité de l’explosivité de ses parents, Black étant, et de longue date, l’un des chevaux les plus actifs du territoire. Repensant à ses gambades avec Sorrow, tandis que son adversaire songeait, lui, à ses jeux avec Moondance et à ceux de ses parents entre eux, Black bondit comme un poulain ou un chevreuil, et Shiki fit de même, puis accéléra pour passer sous le nez de son aîné, qui lui rendit la pareille et lui attrapa une mèche de crins en le dépassant, des crins noirs corbeau et luisants. Comme père et fils, ils parcoururent la toundra familière en un temps record, le roulement de leurs sabots faisant s’échapper dans des piaillements outrés les ptarmigans et les lièvres des neiges. Ils allaient à une vitesse d’enfer, une de celles qui auraient conduit tout faux pas à une douloureuse et dangereuse chute. Mais Shiki comme Black connaissaient pas cœur ces terres gelées, Black par son lien affectif intense avec Stelmaria, Shiki par son cœur : il était l’héritier des Thars.

La crinière au vent, les deux chevaux déboulèrent comme des fusées au pied des somptueux Lacs Miroirs, ces lacs clairs et translucides, animés et alimentés par l’eau des montagnes, pure, glacée, froide. Il n’était pas d’eau plus dure, même celle qui dévalait la Chaîne de la Discorde, au Sud, que celle de la Chaîne d’Ivoire. C’était l’eau de la banquise et celle des icebergs, de la neige immaculée, de tout l’univers, enfin, que Shiki connaissait et aimait. Son eau et ses terres. Le jeune cheval freina moins vite que Black, mais ils pilèrent tous deux, à moitié assis sur leurs postérieurs, agitant leur crinière sur leur encolure musclée. Puisqu’ils étaient seuls, et les premiers, Shiki relança son compagnon en se cabrant pour appuyer ses genoux contre son dos, et Black releva le défi. Ils se mirent à tournoyer, chacun pour saisir le garrot, ou la jambe de l’autre, sans serrer, jeu d’apparence brutale, mais jeu de poulains. Puis ils s’arrêtèrent, légèrement essoufflés mais récupérant vite, croisant leurs yeux brillants, heureux. D’un commun accord, ils se placèrent côte à côte, Shiki titillant de temps à autre son aîné du bout d’un sabot ou en saisissant son toupet, pour attendre les arrivants. Zanzibar avait l’âge du jeune cheval gris, et Black se prit à espérer que cette proximité d’âge faciliterait l’entente entre le Crépuscule et leur alliance.

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 26 Aoû - 5:01

De loin, elle reconnut l'odeur des animaux qui se tenaient sur la rive du plus grand des lacs qui tapissaient la Toundra aux pieds de la Chaîne d'Ivoire. L'air était pur et froid, il piquait les naseaux et était presque douloureux dans les poumons, mais cet air préservé, portant juste des odeurs de sève quelques fois, renseignait parfaitement la jument dès qu'une effluve inhabituelle circulait. D'abord, elle reconnut l'odeur musquée et douce de Shiki, si envoûtante, puis celle de Black, plus forte, plus affirmée. *Même leurs odeurs ne sauraient mentir.*

Puis elle perçut leur esprit. Elle ouvrit le sien, curieuse : depuis qu'elle avait appris à contrôler parfaitement ses dons, elle ne les utilisait que très peu. Alors que, pouliche, les émotions des autres la submergeaient au point de la noyer dans une espèce de folle transe, elle avait maintenant l'esprit parfaitement dégagé et n'en vivait qu'en meilleur accord avec elle même et les autres. Même si être connectée aux pensées des êtres vivants n'était pas, et de loin, le pouvoir le plus impressionnant qu'elle possède, il n'en était pas moins d'une utilité redoutable. Il pourrait être intéressant, dans cette réunion, d'être à l'écoute.

MoonDance tendit donc son esprit vers les deux chevaux. Elle effleura celui de Shiki avec timidité. Bien qu'ils eurent passé beaucoup de temps ensemble, elle ne l'avait jamais fait. Aussitôt, les émotions de l'étalon d'acier fusèrent en elle. Son humeur taquine, comme presque toujours, la fit sourire tandis qu'elle marchait vers eux, encore invisible derrière les sapins et les collines glacées. Son impatience était également perceptible : rencontrer le nouveau Chef du Clan du Crépuscule, et... il avait pensé à elle il y avait de cela peu de temps. Son cousin et amant n'était pas au courant qu'elle viendrait, mais apparemment il avait eu une discussion écourtée avec Black à son sujet, si elle en jugeait par l'interrogation légèrement frustrée en lui. Incapable de résister pour une fois, la jument silver creusa un peu plus dans les pensées que Shiki avait pour elle.... Amitié infaillible, amour puissant, passion... Et son esprit recula précipitamment, en sentant le désir la submerger, d'abord celui de l'étalon, bien enfoui sous les priorités, mais bien là, puis qui embrasa le sien et lui colla des papillons dans le ventre. La jeune coupa les liens mentaux : arriver toute émoustillée pour une réunion de cet acabit ne manquerait pas de faire naître des questions gênantes...! Elle laissa tomber pour Black, décidant de se calmer avant d'arriver près du lac. es quelques minutes qu'elles mis pour arriver à la hauteur des deux mâles ne suffirent cependant pas à la refroidir complétement, et c'est le rouge aux joues qu'elle salua sa famille par un hennissement doux :

"Salut papi ! Salut Shiki ! "


Le regard de son amant se fixant dans le sien la fit aussitôt détourner ses yeux noisette et bafouiller de quelconques mots dignes de la première des greluches... Si les deux compères ne comprenaient pas la raison de son émoi, elle était la dernière des perdrix*...

Stelmaria et Tharaman ne devraient plus trop tarder, maintenant.

* c'est comme une tête de linotte pour les animaux du Nord (lol)

_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 21
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Lun 3 Sep - 0:51

Les terres de Glace. Le jeune étalon marchait calmement, promenant son regard noisette sur le paysage. Chaque goulée d'air le vivifiait, l'encourageant à continuer sa progression, à rejoindre la réunion. Il savait bien qu'ici, les règles étaient différentes. Aussi, les liens qui unissaient ces chefs étaient différents de ceux existants au Sud. Tout le monde savait que Black et Stelmaria étaient inséparables, et que Shiki était comme le petit-fils des deux chefs. Une grande famille régnante. Et lui, fils d'un renégat ayant hérité d'un clan, lui osait troubler cet équilibre? Il avait fait ses choix, ayant bien conscience que l'issue de ces discussions serait capitale. Le Crépuscule, brillerait-il de nouveau? Parviendrait-il à se faire une place, au même titre que les autres clans? Zanzibar s'ébroua, ses crins de flammes dansants sur son encolure, alors que bientôt il se lançait dans un trot rapide. Il semblait vouloir avancer coûte que coûte, alors qu'à chaque foulée, son coeur battait plus vite. S'il s'était donné corps et âme pour son clan, les terres de Glace avaient toujours excercé sur lui une attirance marquée. Et puis, au bout de cette route, Shiki. Le jeune prince qu'il n'avait jamais vu avant, le jeune roi qui bientôt présiderait à la tête de la Glace, trônant à la droite de Black. Que pensait-il de lui? Qu'attendait-il même? S'entendraient-ils? Désiraient-ils la même chose? Le jeune étalon de flammes était incapable de répondre à ces interrogations, mais il était bien décidé à avancer pour voir, s'imprégner et connaître. En rencontrant Sun Star et Pépite d'Or, il avait rencontré certes deux chefs, mais deux chefs ouverts et chaleureux, qui prônaient la paix. En s'aventurant ici, il rencontrerait des guerriers de légende, que la guerre n'effrayait pas. Les mondes et les idées étaient différentes, et cela, il ne le savait que trop.

Il aperçu alors un attroupement de trois équidés. Il reconnut tout de suite Black, soit le Maître de l'Ombre, et il était sûr que l'élégant étalon smocky était Shiki. Il ne connaissait pas l'identité de la troisième. Il reprit un pas calme, alors qu'il s'avançait vers eux. Il émit un hennissement bref et aucunement agressif, pour signaler sa présence. Il continua de s'avancer, et s'arrêta à un ou deux mètres des équidés. Il se tourna tout d'abord vers la jolie jument, lui adressant un signe de tête respectueux.

"Mademoiselle..."

Il fixa ensuite Black et Shiki, ployant cette fois son col jusqu'à ce que ses naseaux frôlent son poitrail.

"Black, Maître de l'Ombre. Je suis honoré de cette réunion. Et vous, vous devez être Shiki n'est-ce pas?"

Ses yeux se mirent à briller, alors qu'il dévisageait le jeune étalon, qui devait en fait avoir son âge.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 9 Sep - 9:53

Black envisageait sérieusement de mettre les quatre fers en l'air à ce jeune présomptueux qui ne cessait de le taquiner, quand une présence s'annonça. L'étalon noir, soudain glacé de concentration, élargit ses naseaux pour humer l'air. Zanzibar, déjà? A côté de lui, Shiki, notant l'attention soudaine du chef, dresa la tête à son tour, l'oeil vif. Sans s'en rendre compte, il avait pris une attitude semblable à celle de Black, et si les deux chevaux n'avaient, en vérité, nul lien de sang, la ressemblance de Shiki avec son grand père Equinox, lui-même portrait craché de Black, le faisait ressembler à ce dernier comme un fils. Pour l'heure, un peu plus petit, un peu plus fin que le cheval noir, car ayant hérité de la légèreté de sa mère et de son père, Shiki ressemblait à un miroir gris de Black. L'étalon noir, jetant un oeil de côté, avisa cette ressemblance et se prit à songer que Shiki aurait pu être son fils.

Non, se reprit le cheval noir. Shiki était comme son petit-fils, au même titre que Moondance, comme Odyssée était presque sa fille. Black n'esquissa nul sourire en formulant cette pensée, car la présence inconnue n'était aps encore identifiée, mais son coeur se réchauffa à cette idée. Né intrus dans sa propre famille puis rejeté par ceux qu'il avait cru sa compagne et son fils, il avait fini par se construire, malgré tout, une famille. Et quelle famille! Black n'était pas et ne serait jamais du sang des Thars; l'attachement viscéral de Shiki aux terres de Glace, il ne pouvait le comprendre car il ne le vivait pas. Mais en tout le reste, il était du même esprit et du même coeur qu'eux tous. Un cheval d'ombre et de glace.

La nouvelle arrivante s'avéra être Moondance et Black accueillit sa descendante d'un hennissement bas de gorge, rien à voir avec le son doux, presque un roucoulement, tendre, qu'émit Shiki en voyant son amour débouler. Moondance leur rendit leur salut à tous deux et Black sourit, amusé: nulle autre que Moondance n'aurait pu l'appeler "papy", à l'exception, éventuellement, de Shiki, ou de Jun. Puis il détailla sa petite fille, toujours belle comme le jour, et une jument, maintenant, plus une pouliche. D'ailleurs, le regard qu'elle échangea avec Shiki était de ceux qu'une jument peut échanger avec l'étalon qui lui appartient en propre, et avec nul autre.

Shiki accueillit son amante avec un regard brillant puis, remarquant le trouble soudain de Moondance et notant qu'il serait assez embarrassant, si Zanzibar arrivait soudain, qu'il les voie, lui et Moondance, tout émoustillés et frissonnants, il détourna les yeux et respira profondément pour calmer le jeu. Ce faisant, il croisa le regard de Black, approbateur et comprenant bien le but de la manoeuvre. Shiki aurait volontiers adressé quelques mots tendres à Moondance, malheureusement, à cet instant précis déboula Zanzibar, et le jeune étalon reporta son attention sur celui qui serait, si les cieux le voulaient, son adversaire ou son allié.

Zanzibar avait son âge, et il avait sa taille. Comme bien des chevaux du Sud, il était un peu plus solide que lui, un peu plus bâti et avec une musculature un peu plus ronde que la sienne, sèche et nerveuse. Mais, comme Shiki, le jeune étalon respirait la force, et l'orgueil naturel des jeunes étalons. Sa robe couleur flammes attirait l'oeil, et son attitude était celle d'un cheval qui connaît et applique les convenances, un cheval déjà rompu aux rouages de la diplomatie. Quand Zanzibar le salua, Shiki arqua le col de même: théoriquement il aurait pu s'incliner moins bas, puisque le nouvel arrivant était Zanzibar, mais ce dernier était chef quand lui, Shiki, n'était qu'héritier.

Black aussi détaillait Zanzibar, mais quand Shiki notait leur âge proche, l'étalon noir notait surtout l'allure décidée du jeune mâle, cette robe qui saurait lui conférer un grand charisme, arme dont il pourrait se servir, son regard vif, signe d'intelligence et de curiosité, et son geste respectueux, comme un respect des normes sociales. Zanzibar ne serait probablement pas un chien de guerre, mais il n'était pas décidé à se laisser faire, et, même si cela risquait de lui causer du soucis, Black ne pouvait qu'approuver. Le premier, il prit la parole:

"Et je suis satisfait que tu aies accepté de nous rencontrer, Zanzibar. J'étais curieux de connaître le nouveau chef du Crépuscule. Je te présente Moondance, ma petite-fille."

Leur différence d'âge lui donnait le droit de tutoyer le jeune cheval, comme leur proximité permit à Shiki, à son tour, de le tutoyer malgré le rang supérieur de Zanzibar. Le jeune cheval gris commença poliment, sans entrer dans le vif du sujet: les négociations viendraient avec la présence de Stelmaria:

"Zanzibar, enchanté! Oui, je suis Shiki, et puisque je pense que nous sommes sensiblement du même âge, tu peux me tutoyer..."

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 9 Sep - 11:17

MoonDance allait lancer un sourire à Shiki, lorsqu'elle se figea elle aussi. L'animal qui arrivait était Zanzibar, aucun doute sur son identité. *Bien, ne manquent plus que les maîtres des lieux. Je me demande comment Stelmaria et Tharaman vont accueillir ce nouveau protagoniste... Difficile de faire plus imprévisible que ces deux là...* La jument silver d'apple émit un soupir mental en pensant aux deux Thars au tempéraments si différents, et qui pourtant étaient si proches. Tharaman et Stelmaria se haïssaient autant qu'ils s'aimaient, elle le savait depuis toute petite. Ils étaient aussi impétueux l'un que l'autre, et leur histoire commençait dans le sang. Mais le fauve qu'était le léopard avait en affection son semblable enfui en la Renégate. MoonDance devait cependant s'avouer qu'elle ne savait pas comment ca se finirait entre ces deux là...

Pour l'heure, la jument aux crins de lune posa un regard doux mais empli d'une détermination sans faille sur l'étalon qui approchait d'un pas assuré, mais pas agressif. Sans s'en rendre compte, l'encolure de la fille des Thars et des Chefs s'arqua, portant sa tête royale haute. A l'instar de son cousin, elle incarnait le futur de leurs Clans et de leur Terre. De façon bien moins exubérante que Shiki, qui affirmait aussi son côté guerrier, tout chez elle clamait maintenant qu'elle serait plus tard l'un des grands personnages de Wild Horses. Les naseaux frémissants de concentration, MoonDance rouvrit son esprit, puis salua l'étalon fauve :

"Chef du Crépuscule, je suis enchantée. Mon nom est MoonDance."

Elle faillit couler un regard à Black, mais resta concentrée sur Zanzibar. L'étalon noir l'avait présentée cette fois ci, mais elle avait réitéré : elle n'était plus une pouliche, et ne comptait pas rester dans l'ombre. Elle accompagnerait Shiki dans sa vie de Thar, autant que les autres sachent que la compagne du futur meneur ne se laisserait pas marcher sur les pieds. *Non, je ne serais pas un poids pour toi, Shiki. Tu porteras un lourd fardeau, en as tu conscience ? Mais je te soutiendrais. Je te soutiendrais bien plus que les compagnes ou compagnons des Chefs ne l'ont fait jusqu'à maintenant, tu peux compter sur moi, même si je sais que tu t'en sortiras très bien seul. Je serais la.*
La jument silver d'apple étudia soigneusement le nouveau chef du clan du Crépscule. Ses yeux cette fois illuminés d'une flamme d'avertissement : tu as l'air amical, je n'ai rien contre toi, mais garde toi jamais de faire quoi que ce soi à Shiki.
Puis elle sentit quatres nouvelles consciences entrer dans le cercle de son esprit, et informa avec un sourire poli :

"Les Thars arrivent."


Sa robe écarlate se détachant de manière spectaculaire sur la neige, Stelmaria allait d'un pas vif vers le petit groupe, ses larges sabots, typiques du Clans de la Glace, lui permettant de s'enfoncer bien moins qu'un cheval qui vivait de l'autre côté du Col du Fou. Les yeux dorés se portèrent immédiatement sur le nouveau venu, le scrutant sans gêne. Zanzibar fit bonne impression auprès de la Renégate. Ils étaient peu à pouvoir s'en targuer. Cependant, la jument rouge ne se fiait pas vraiment aux premières impressions... Black lui, était toujours égal à lui même. Un peu plus sec de musculature, peut être... Mais il fallait vraiment le connaitre pour voir ce petit changement, car toujours, il avait ce port de tête royale. Dont avait hérité MoonDance. La jument rouge fut surprise de constater encore une fois a quel point sa presque petite fille avait changé. Elle était d'une beauté à couper le souffle, même les juments devaient s'en apercevoir. Mais surtout, c'était la force de caractère, la joie de vivre et la volonté qui se dégageait d'elle qui éblouissait. Depuis quand était elle aussi déterminée...? Stelmaria s'arrêta face au petit groupe, l'allure altière, et salua tout le monde d'un hochement de tête sec.

Mais plus altière encore était celle de l'étalon qui se trouvait à ses côtés, son poil sombre la frôlant sans jamais la toucher. Nathanaël tranchait lui aussi sur le paysage blanc. On avait l'impression que la glace avait pris ses jambes et jusqu'à ses crins irisés, puis la robe Maudite reprenait le dessus. Ce noir vineux, intense et nocif, ou miroitaient sans l'aide de la lumière les vagues rouges de la Malédiction. Le regard bicolore du frère de Stelmaria sonda lui aussi l'étalon alezan, semblant lire en lui jusqu'au plus profond de son être. Stelmaria le savait, on se sentait nu face à ce regard là : c'était un attention de prédateur qui était porté sur l'autre, une attention tellement entière et intense qu'on en était figé sur place. Cela ne dura cependant que quelques secondes, puisque l'étalon reporta ensuite cette attention sur Shiki, MoonDance et Black.

Nathanaël eut un léger sourire, auquel répondit MoonDance avec une affection qui surpris la jument rouge. Depuis quand ces deux là avaient ils cette connivence ? Du coup, Stelmaria reporta son attention sur son frère et MoonDance. Ils étaient aussi beaux l'un que l'autre. Tant de splendeur dans le couple qu'ils formait donnait presque, lorsqu'on les regardait ensemble, l'envie de s'étouffer d'indignation. Mais, alors que Nathanaël dégageait une aura écrasante de noirceur et de chaos, MoonDance irradiait de lumière. Semblables dans leur magnificence, totalement opposés dans leur énergie. Et pourtant... Ils se souriaient. *Encore un truc à creuser... Fais chier.* Stelmaria ne put cependant s'empêcher de sourire en voyant cette fois la lumière dégagée par Shiki et MoonDance réunis : ces deux là resplendissaient. Son petit fils devenait plus fort de jour en jour... Physiquement et moralement. La Renégate ne pouvait rêver meilleur successeur, et se rengorgea comme un paon malgré elle devant l'étalon d'acier.
Puis elle attaqua sans préambule, fidèle à elle même :

"Je suis le Thar de la Glace, au nom des lois qui régissent ces terres, aucun mal ne te sera fait, à toi qui désire parler en paix. Zanzibar, je ne suis pas réputée pour ma grande patience, alors commençons."


Les deux autres individus qui flanquaient Stelmaria et Nathanaël n'étaient autres que Tharaman et une jolie femelle léopard aux yeux cristallins et attentifs. Le grand fauve s'assit et feula, exhibant des crocs longs comme l'encolure d'un cheval :

" Ca faisait longtemps, Black, Les ptiots !"

La voix feutrée et grave du léopard était joyeuse, mais se teinta d'un ton neutre lorsqu'il s'adressa à Zanzibar.

"Tharaman. Et tu dois être Zanzibar, le nouveau Chef d'un de ces Clans du Sud avec qui ceux de mon espèce ne traitent jamais. J'avoue que je suis surpris d'être conviée à cette réunion... Les léopards n'ont pas vraiment à faire avec les chevaux, hormis ceux de la Glace... Mais mes oreilles resterons attentives à tes paroles, jeune Chef."

Assise à ses côtés, la jeune femelle au pelage plus claire et au visage harmonieux suivait calmement l'échange, muette.






_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 23 Sep - 6:18

Black ne s'offusqua pas d'entendre sa petite fille se présenter d'elle-même et pourtant, cela lui fit quelque chose. L'étalon noir ne broncha pas, habitué qu'il était à dissimuler ses sentiments, mais il coula néanmoins un regard à sa descendante, tandis que l'émotion lui serrait le coeur. L'émotion...hier encore, Moondance était une petite pouliche, déjà vive et belle, mais un bébé. Un bébé déjà bien clairvoyant, déjà bien conscient de la tension qui existait entre Magie Noire et lui, même quand ils faisaient la paix pour voir leurs petits-enfants. Black ne risquait pas d'oublier le regard de feu de la jument noire, et ses paroles de glace. Puisque son fils était mort, elle avait escompté lui interdire d'approcher ses petits enfants. Black n'aurait rien pu refuser à Magie Noire...sauf cela. Il avait tenu bon, mais finalement c'était sa compagne d'antan qui avait disparu. Qu'était-elle devenue?

En tous cas, quand Moondance se blotissait contre Sun Star ou contre lui, quand elle ouvrait de grands yeux et lançait autant de remarques saisissantes de perspicacité, c'était hier. Quand les deux poulains étaient le lien, ténu et nécessaire, entre les deux frères ennemis, entre les anciens amants, c'était hier. La brouille était revenue et le lien avait disparu, hier était bel et bien révolu. Mais, pouliche, puis jeune jument un peu charmeuse, un peu railleuse, Moondance avait bien changé. Elle ne s'effaçait plus, elle se montrait aux côtés de Shiki et aux côtés des Thars ou des chefs, elle ne se laissait plus présenter. Ce n'était rien...ou c'était tout. Elle avait grandi, et Black ne put contenir l'émotion qui lui serra le coeur quand il reconnut en elle, dans son ton et ses attitudes, les intonations de Hell Demon, la posture de son fils, et plus loin encore, sa propre marque, à lui, Black, son sang et sa trace. Nulle lignée, peut-être, n'était plus mêlée et croisée que celle de Moondance, plus déchirée et plus farouche. Black, Magie Noire, Hell Demon, et puis Beautiful Devil, Balbas, le grand ami de Sun Star, et puis Sun Star qui avait élevé les deux petits...elle descendait à la fois des Thars, des chefs, des ennemis et des amis. Et cela se sentait. Mais par-dessus tout, ce que l'étalon noir réalisait brusquement, c'est qu'elle était son sang, sa descendance. Qu'elle portait sa marque et la mêlerait à d'autres choses et d'autres actes, dans un autre temps.

Et puis vinrent les Thars, Stelmaria, fidèle à elle-même. Si il existait un cheval que Black connaissait par coeur, outre Equinox, c'était bien elle, toujours altière, toujours un brin gouailleuse, mais ferme et efficace dans son rôle de chef. Même sa part d'inconnu, cette Malédiction qu'il ne pouvait comprendre, finalement, il la connaissait...tant qu'il n'y pensait pas et ne cherchait pas à y penser, son instinct couplé à sa connaissance intime de la Jument Rouge lui soufflaient ce qu'il avait à savoir. Black parcourut du regard sa veille amie, qui semblait en forme, bien en forme, et son salut ne fut même pas un geste. Un coup d'oeil, un bref échange, un croisement des yeux, rien n'était plus suffisant pour elle et lui.
Et avec la Maudite, le Maudit. Nathanael...lui, il faisait parfois courir un frisson sur l'échine du chef. Toujours cette mimique de fauve. Mais Black commençait à s'y faire et si il n'accordait pas entière foi à Nathanael, le Pourpre était devenu un élément presque familier du paysage de l'étalon noir. C'est pourquoi il se contenta de le fixer avec une ombre de sourire, quoique son regard, réputé perçant, n'atteignît pas la fixité et la force de celui de Nathanael, tranchant comme un éclat de glace, brûlant comme le sang d'une plaie ouverte.


Shiki sourit à sa grand mère, puis frissonna devant Nathanael, pas de peur, mais de quelque chose, un sentiment, une impression, qui le saisissait aux tripes. C'était plus qu'animal, et plus qu'un instinct, c'était à la fois le sentiment qu'ils partageaient quelque chose, outre leur sang, et celui que Nathanael était, bien que plus proche de lui que Black ou Black Hole, le plus lointain des êtres. Ils étaient semblables et ne l'étaient pas...question de sang, question de sort? Shiki n'en savait rien, mais son inclination vers l'étalon Pourpre combattait sa révulsion instinctive. Son instinct lui disait qu'il était la Mort, qu'il était le Diable et le Contre-Nature, mais que quelque part, ils étaient semblables.
Et il percevait encore autre chose, l'affection que Moondance témoignait au frère de Stelmaria, une intense connivence, qu'il ne pouvait ni comprendre, ni saisir. Quelque chose qui passait hors de portée, juste assez proche pour qu'il en perçut la force. Quelque chose entre eux, et eux seuls, une aura commune. Lumière noire, lumière blanche, mais lumière confondue pour l'un et l'autre, comme deux atomes confondent leur nuage d'électrons pour ne former qu'une entité, quoiqu'ils soient différents.

Et puis, Tharaman entra en scène sous l'oeil amusé de Black, que Snow n'avait pas accompagné, préférant demeurer aux côtés de Tueuse Amor. Tharaman et une jolie femelle léopard, argentée, aux yeux clairs comme...des yeux qui rappelaient quelque chose à Black. Il en était sûr, et il ne trouvait pas.

"Bonjour, Tharaman, ça faisait un bail, effectivement."

Shiki sourit aux léopards; Odyssée, n'admettant pas que son fils craigne les fauves qui, par pacte, étaient ses alliés, l'avait souvent confronté à eux et l'étalon ne les craignait pas.

Finalement, une dernière arrivée fit son entrée, souple et rapide, une flèche d'argent et de fourrure soyeuse. Ses larges soles plantaires lui assuraient un pas silencieux, tandis qu'elle traversait l'assemblée pour rejoindre Tharaman, avec un ronronnement pour l'un, comme pour l'autre des deux léopards. Edelweiss s'accroupit comme le font les chats qui guettent, ses deux yeux verts, clairs comme eau de roche, mi-clos avec cet air railleur et paresseux des félins de salon. Sa longue queue vint s'enrouler autour de ses pattes, ses oreilles au bord noir pointées vers l'avant s'agitèrent comme pour illustrer ses paroles quand elle se présenta:

"Edelweiss, lieutenante de Tharaman. Nous ne sommes pas des étrangers, Zanzibar, tu m'as déjà vue à la réunion sur les Terres du Sud. Mais si là-bas j'étais l'animal-lié de Liberty, ici, je suis de la tribu des Léopards et de nulle autre."

Black s'ébroua et agita les oreilles, puis d'un coup de tête dégagea le toupet qui, comme d'habitude, lui tombait sur le chanfrein. Puis l'étalon noir redressa la tête et arqua le col, comme à son habitude, avant d'enchaîner:

"Bien, les présentations sont faites, tout le monde est là, alors, entamons les choses sérieuses. Zanzibar, qu'as-tu à nous dire, à nous proposer, à nous demander?"

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 21
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 29 Sep - 6:13

Le jeune chef du Crépuscule écouta attentivement Black et Shiki, s'autorisant à souffler: l'Ombre et la Glace n'étaient pas réticents à cet échange. Zanzibar poussa même son assurance jusqu'à sourire, alors qu'il posait de nouveau ses grands yeux noisettes sur Moodance. Ainsi, elle était la petite fille de Black, soit la fille de Hell Demon, Père Fondateur du Clan du Crépuscule. Allait-elle porter un jugement quant à la discussion qui allait suivre? Le fils de Zénith avait préparé cette rencontre, ne cessant de penser jours et nuits à ce qu'il dirait. L'importance de cette réunion était majeure, et il voulait être sûr de faire le bon choix, aussi, aucun avis ne serait de trop. Mais, alors qu'il commençait à s'égarer, la voix de Shiki lui remis les pieds sur terre. Il s'apprêtait à répondre, quand la jeune jument annonça l'arrivée des Thars. Derechef, le jeune animal se redressa, portant son regard vers la formation d'équidés qui s'approchait, en adressant cependant un sourire entendu à Shiki: qu'ils se tutoient, puisque, comme l'avait souligné Shiki, ils étaient du même âge, et que l'avenir de ces terres dépendaient d'eux, eux, si jeunes et semblables, mais tellement opposés! Le fils d'Odyssée et d'Aglow Star était appelé à régner, à présider, il était l'enfant légitime des Glaces. Il avait déjà l'assurance et la prestance des Grands, il était sûr de sa réussite et du soutien des siens. Zanzibar, lui, n'avait plus personne à ses côtés. Ni père, ni mère, ni même aïeux. Il était seul, avec un clan qui s'étouffait un peu plus à chaque seconde. Il lui était impératif de faire un choix, et qui plus est, de faire le bon. Sa première décision serait cruciale, et il n'avait pas le droit à l'erreur.

Menaçants et royaux, ils s'approchèrent. L'étalon de flammes n'eut aucun mal à les reconnaître, et il posa son regard sur la silhouette musclée de la Renégate. Il se souvenait de l'avoir croisée, alors qu'il n'était encore qu'un poulain, alors qu'il éprouvait encore du respect pour son père, alors qu'il n'était pas encore abandonné à lui-même. A cet instant, son regard s'embrasa: l'arrivée de la Jument Rouge signifiait le réel commencement de la réunion. Zanzibar savait qu'ils entreraient vite dans le sujet, et que chaque seconde serait précieuse. Pourtant, il respecta le dur silence qui les enveloppait, alors que le couple Stelmaria/Nathanaël s'avançait. Le fils du Crépuscule suivait la lente progression de ses grands yeux avides, alors que ses pensées s'agitaient dans sa tête, l'assaillant avec force. Il se devait d'être conçis et clair, il devait être dans le vrai, le juste, et ce, dès le début. Les salutations furent brèves, et la chef des Glaces entra directement dans le vif du sujet, sans entrée ni manière, elle bouscula les codes, franchissant les lignes et détruisant les digues. Pourtant, le jeune étalon n'eut aucune hésitation: il n'en avait pas le droit.

«Stelmaria, Thar des glaces, je vous salue; vous, Nathanaël, Tharaman et Edelweiss. C'est sans crainte que je me présente à vous, qui êtes justes et nobles, quoi que l'on puisse en dire. Aussi, je vous promets d'être honnête et vrai envers vous. Je ne me déroberai ni me cacherai. Ce qui doit être dit sera dit, et ce qui doit être fait sera fait.»

L'animal fit une pause, laissant son regard se poser sur chacun des êtres, se fixant pendant un plus long moment sur Shiki, ce jeune en qui il avait espoir, ce jeune en qui il avait confiance. Alors, le fils du Crépuscule prit une longue inspiration, et parla, d'une voix posée qui devenait grave et rauque alors que les jours se succédaient:

«Si je suis ici, si je vous ai demandé la permission de vous rencontrer, c'est dans l'unique espoir de rallier mon clan à une cause. La guerre s'avance à grands pas, les clans sont à bout de cette tension permanente, mais le Crépuscule, lui, est resté figé dans le passé. Abandonné de toute alliance, les membres le fuient, ils partent, s'éloignent et ne laissent qu'une terre désolée et vierge d'âmes combattantes. Où sont les juments tendres et sages? Où sont les poulains vifs et aventureux? Où sont les étalons guerriers et loyaux? Mon pays est au bord du gouffre, et sans aide, il n'en a plus pour très longtemps. Mais laisser le Crépuscule mourir, c'est tromper la mémoire de son fondateur, c'est mentir au monde, c'est abandonner ma famille, renier mon père et trahir ceux qui ont cru en moi. Comme le Crépuscule m'a vu naître, je veux voir sa renaissance. Je veux que mon clan se pare d'or et de grandeur, qu'il égale les vôtre, qu'il retrouve son sens et sa place. Je ne veux plus que les habitants de Wild Horses comptent sans lui: il doit redevenir un moteur.»

Sa voix grave n'avait marqué aucune interruption, alors qu'à mesure qu'il parlait, la rage et la passion s'étaient emparées de lui. Cela se voyait: Zanzibar aimait son clan, il le chérissait d'un amour puissant, et il ne repartirait pas avant d'avoir des réponses. Il avait de l'ambition pour la famille qu'il représentait, mais il avait aussi confiance en eux, ces Grands qui régissaient le monde, ces Grands qui avaient accepté de le rencontrer.

«Êtes-vous ouverts à l'idée d'avoir un nouvel allié à vos côtés?»

De but en blanc: l'entier de flammes était venu chercher une Alliance.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 20 Oct - 13:27

Naturellement, tous les regards se portèrent vers Black et Stelmaria. Lesquels restèrent étrangement silencieux. Le regard perdu dans le vide, la jument rouge semblait comme arrêtée, plongée dans l'engrenage de son esprit. On avait beau la craindre et la respecter en tant que meilleure combattante de ces terres avec ses proches, fratricide et régicide, elle n'en était pas moins d'une redoutable intelligence. Surtout lorsqu'il s'agissait de stratégie. La Renégate ne fut pas très étonnée de la fin du discours de l'étalon, car elle avait saisit ses intentions dès le début. Mais elle devait avouer que le jeune avait un certain charisme... et baratinait bien. Ses yeux dorés se fichèrent dans le regard de Zanzibar : un regard franc, décidé. L'étalon fauve croyait en ce qu'il disait, il voulait réellement voir le renouveau de son clan. Cependant, il fallait plus que des rêves et une soif de renouveau pour amadouer et convaincre la Jument Rouge... Quand bien même le Thar aimait bien ce jeune Chef, elle n'allait pas lui simplifier la tâche et l'accueillir à bras ouverts. Ce qu'elle fit mine de rien comprendre :

" Hmmmm... Dis moi jeune Chef... Qu'est ce qui te fais croire que tu es le mieux placé pour être à la tête du Clan du Crépuscule ? Car je vois ici même celle dans les veines de qui coule le sang du fondateur, Hell Demon... MoonDance...? Que penses tu de ca ? Tu pourrais faire un Chef plein de discernement."



La jument silver lança un regard intelligent vers Stelmaria. Oh, elle avait très bien compris le petit jeu de sa grande tante... Celui ci était destiné non seulement à Zanzibar mais aussi à elle. Stelmaria la sondait comme elle sondait son possible futur allié. Et MoonDance devait s'avouer que le Thar avait touché juste. Bizarrement, pour la première fois elle pris conscience de la place qu'occupait la jument rouge. Elle avait en face d'elle l'une des plus grandes guerrière du Nord, une de celle qui aurait pu rivaliser en force, en rapidité, en intelligence avec les chevaux qui vivaient jadis dans les terres gelées. Ces terres hostiles qui avaient façonné les chevaux et les léopards.
Le regard de la jument se posa sur le couple que formaient Tharaman et Stelmaria. Ces deux là étaient de glace, plus tranchant, plus dangereux que les terres de gel et de givre. La même essence, le même esprit. A cette instant, MoonDance se sentit écrasée par la sauvagerie identique qui se dégageait de leur deux corps si différents. Mais deux corps fait pour survivre et vaincre.
Oui, Stelmaria l'avait cernée comme si... comme si MoonDance n'avait été qu'un individu normal, et pas un Nomade. Mais elle ne parvenait à s'en étonner. C'était bien là le Thar. Elle pouvait piéger n'importe qui pour peu qu'il y eu un enjeu. Mais quel était donc son intérêt à la cerner, elle ? Pour Zanzibar, elle comprenait, mais elle même...?
Son malaise revint au galop. Il était vrai que penser qu'elle était le Chef légitime, puisque Jun avait disparu, lui mettait l'esprit en vrac...

*Là n'est pas notre place*La voix, profonde et sensuelle, coula dans son esprit comme du velours et aussitôt les ténèbres se dissipèrent, laissant place à un grand calme dans son esprit. MoonDance lança un regard à Nathanaël. Il faudrait qu'il lui explique comment il faisait ça. Comment un cheval aussi chaotique que cet ange déchu pouvait de 1) entrer dans son esprit, de 2) la faire se sentir aussi vivante et déterminée.
L'étalon pourpre lui adressa une oeillade. Et la fille de Hell Demon se lança, ferme, face à l'importante assemblée :

"Non, je n'ai pas la moindre envie de diriger le moindre Clan. Je ne me mettrais pas en travers de ton chemin, Zanzibar. Mon rôle dans ce monde est d'apporter l'harmonie. Je ne peux me battre, comment défendrais je mon Clan contre un ennemi trop vindicatif ? J'aiderais les Clans à s'en sortir au mieux, tout au plus en tant que guide, ce que je suis loin d'être pour le moment, mais certainement pas en ayant l'autorité d'un Chef. Je suis une Héritière."


" Et nous nous gardons au maximum des querelles de Clan."
Nathanaël fixa longuement sa soeur, son aura se tendant au maximum vers elle, effrayante de noirceur. Celle ci soutint son regard son broncher, ses muscles se tendant sous l'effort. Et la sensation d'écrasement s'intensifia sur elle au point qu'elle détourna finalement les yeux du Maudit, furieuse.

"Black ? Veux tu en discuter en privé ? "


_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Mar 30 Oct - 8:29

Stelmaria, à son habitude, jouait comme un chat avec la souris. Qu'importait que la souris pèse plusieurs quintaux, Stelmaria jouait! Et en l'occurrence, provoquait les jeunes de l'assemblée, Moondance et Zanzibar, faisant miroiter à l'une sa légitimité, à l'autre ce qu'on aurait pu appeler son illégitimité. Moondance, interpellée, leva un regard clair vers sa parente, tandis que son grand père se laissait rêver. Oui, dans le sang de cette si belle jument coulait celui de Hell Demon. Celui de son fils...et pour la première fois depuis des lustres, Black se prit à repenser à la chair de sa chair. Hell Demon, robe flamboyante comme ce jeune étalon. Mais infiniment moins posé...Non. Fou. Il fallait bien se l'avouer, à force de haïr tout et tout le monde, le fils de l'Ombre avait peu à peu basculé dans une folie destructrice et aveugle, qui l'avait dévoré et avait également failli dévorer son père.
Black avait l'impression que cela faisait des siècles que son sabot avait mis fin à la vie du Roi Fou...pourtant, c'était hier. Moondance n'avait pas six ans, c'était une jument magnifique dont la prestance était celle de son père, la beauté celle de sa mère. En elle, Black reconnaissait son sang, sa descendance.

Sun Star avait élevé comme sa fille cette petite enfant de son frère haï, avec dévouement, avant que le malheur ne le frappe à son tour et qu'il ne perde ses deux poulains. Stelmaria, puis Black avaient peu à peu pris le relai, mais déjà, Moondance était adulte. Déjà une génération depuis Hell Demon, et Black soupira en son for intérieur. Une génération, un monde...le corps du cheval alezan n'était plus qu'ossements, son souvenir, vivace dans l'esprit de son père, celui d'un poulain joueur et éveillé, était celui d'un Roi Fou pour les autres, et tous semblaient parfois oublier que le sang de Hell Demon courait encore dans les veines de Moondance. Et, si la chance le voulait bien, songea Black en laissant courir ses yeux sur Shiki, une seconde, ce sang coulerait encore dans d'autres veines...

Une génération perdue, une génération sacrifiée, tribut payé à la guerre, mais finalement sa lignée perdurait quand celle de Sun Star était éteinte, au moins sur le territoire. Crystal Noir ne reviendrait jamais, et Lune était mort. Petite victoire, amère victoire, bien cruelle pour l'étalon doré à qui, tout traître qu'il était, son frère n'aurait su souhaiter la souffrance des amours brisées et des fils disparus.

Il se prenait à s'interroger: Zanzibar ou Moondance? Il ne savait pas, après tout, si la fille de son fils voulait gouverner...elle en avait le droit, elle était légitime. Elle était de son sang, et il était fier d'elle, de ce qu'elle était devenue, de ce qu'elle deviendrait. La réponse de Moondance lui tira un sourire. Black avait le coeur troublé, mais il se contenait: l'heure n'était pas aux atermoiements, et si cela faisait des mois entiers qu'il n'avait pas songé à la mort de son fils, il ne pouvait pas pour autant s'abandonner à ses souvenirs et regrets aujourd'hui.

Regrets? Aucun regret. Son fils était peut-être mort mais sa lignée vivait. Et elle était absolument magnifique.

Quand Stelmaria lui suggéra d'en parler en privé, Black approuva, et s'éloigna avec elle d'un pas tranquille, laissant Shiki et Moondance en compagnie de Zanzibar. L'étalon gris esquissa un sourire à l'adresse de sa compagne: il avait craint de l'entendre dire qu'elle dirigerait le Clan du Crépuscule, car il l'aurait alors perdue à jamais. Deux chefs ne pouvaient s'aimer, quand ils n'étaient pas chefs du même Clan. Mais si Moondance ne régnait pas...Héritière, elle serait le guide et l'harmonie, et lui serait, qui sait? son bras armé. Ou, du moins, toujours à ses côtés.

Il arrêta là ses rêveries chevaleresques et romantiques pour s'approcher de Zanzibar. Ils avaient presque le même âge, c'était l'heure et le lieu pour faire connaissance avec le jeune chef, et c'est pourquoi Shiki entama la discussion sur un ton nettement moins protocolaire, son but étant avant tout de prendre la mesure du jeune mâle: c'étaient les deux chefs légitimes qui choisiraient s'ils seraient alliés ou non.

"Alors, Arpango t'a laissé la tête du Clan sans faire d'histoires? Son culte périclite, mais cet étalon est un être plutôt exceptionnel."


-----------------------------------

"C'est fou ce qu'elle ressemble à He...à son père au même âge, Moondance. En plus...apaisé, cependant."


Black secoua sa crinière avec un léger soupir, et sourit à Stelmaria. Ils étaient hors de portée de voix et s'étaient isolés également hors de portée d'oeil, à part si Nathanaël éprouvait une soudaine envie de jouer les espions, mais Black s'était fait à cette manie de l'étalon pourpre, et qu'il soit témoin de la conversation ne lui posait aucun problème.

"En ce qui concerne Zanzibar, avant de faire mon choix j'aimerais connaître ses buts et son opinion. Le Crépuscule peut devenir un allié puissant, même s'il faudra l'épauler au début, mais cela n'a d'intérêt que s'il partage un minimum notre point de vue...
En même temps, nous aurions tout intérêt à ne pas le laisser renforcer l'alliance du Soleil et des Etoiles, même si j'ai cru comprendre que, Sun Star et Pépite ne se connaissant pas comme il connaissait Liberty, cette alliance s'est quelque peu distendue. Ce d'autant plus que mon frère a été très affecté par la perte de ses fils. Néanmoins, il a nommé une nouvelle lieutenante qui semble...plus que compétente. Assez redoutable, dans le genre.
Bref. Qu'en penses tu, toi?"

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 21
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 18 Nov - 9:21

La Jument Rouge avait sa réputation, et elle ne s'en détacherait sans doute jamais, et sans doute même que cela lui plaisait. Stelmaria était arrivée en souveraine, toute la force de son rang s'animant au travers de sa personne. Elle était incisive et directe, et semblait vouloir tester le jeune étalon alezan, remettant en doute sa légitimité, le confrontant à l'héritière de sang. Certes, Zanzibar était encore jeune, et il faisait là sa première rencontre avec les autres chefs qui régnaient quant à eux depuis bien longtemps. Il savait ce que l'on attendait de lui, et il savait qu'il avait le devoir de se montrer sûr et franc. Aussi, il s'autorisa à poser son regard noisette aux élcats dorés dans celui de la Renégate. Il prit une profonde inspiration, avant de répondre d'un ton passionné, qui ne laissait entrevoir aucun doute.

«Je ne sais pas si je suis le mieux placé pour diriger le Clan du Crépuscule, madame. Mais ce que je sais, c'est que pour l'heure, je suis le seul à m'être proposé pour ce poste. Aussi, je peux vous dire, et que les cieux en soient témoins, que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour servir mon clan. Je suis né sous son regard, alors que mon père avait pour devoir de le diriger. J'ai grandi sur ses terres, et c'est en leur coeur que je me suis affirmé. Je considère aujourd'hui avoir une obligation envers ce groupe qui, pour moi, aura tout été. Je ne suis peut-être pas le plus légitime, et je ne me présente comme tel; mais ce que je peux vous assurer, c'est que je suis amoureux de ces terres. Vous, vous ne pourriez vivre sans le chant de la glace qui ne touche que votre coeur et celui de vos guerriers. Moi, je ne saurai vivre sans le cri du ciel quand la nuit tombe, sans les brumes éparses qui courent et qui semblent parler alors qu'elles voguent sur le Marais.»

Alors qu'il s'était expliqué, son récit s'était muté en l'évocation d'un rêve lointain, qu'il semblait pourtant vivre au quotidien. Oui, il aimait plus que tout ces terres, et il ne les abandonnerait pour rien au monde. Moondance avait pris la parole, et Zanzibar ne pouvait que lui en être reconnaissant. Aussi, il lui adressa ses paroles suivantes.

«Je suis sûre que vous apprendrez très vite, Moondance. Aussi, puisque vous êtes bien plus légitime que moi, je souhaite vous assurer que, s'il advenait quelque chose, n'importe quoi, vous pourrez vous réfugier au sein des terres du Crépuscule. Vous y seriez protégée et reçue comme il se doit, et ce, quelque soit la situation.»

Stelmaria proposa alors à Black de discuter en apparté, et c'est le jeune Thar qui s'approcha de l'étalon de feu. Ils avaient presque le même âge, et surtout, ils se partageaient l'oeil de la jeunesse.

«Nous nous cherchions depuis quelques temps. Je ne cachais pas mon envie de reprendre les rênes du Crépuscule, et il en a eu vent bien rapidement. Aussi, quand nous nous sommes rencontrés, il nous a tout de suite mené vers ce sujet. Il m'a questionné, un peu, sur ma vision des choses. Ce que je lui ai dit ne diffère pas tellement de ce que je viens de vous révéler quant à mes attentions. Je lui ai notamment mentionné mon envie d'allier le clan, pour le rendre plus puissant. Il était d'accord. Et tu as tout à fait raison, Shiki, Arpango est un être d'une rare intelligence. Diriger un clan ne l'intéresse pas. Ce qu'il veut, c'est pouvoir s'occuper de ses Fidèles. Je lui ai assuré mon accueil, si les temps commençaient à se faire durs pour eux. Et puis, il m'a laissé aller, en me confiant le clan qu'il avait supervisé durant sa parenthèse douloureuse. Shiki, je sais que je peux te parler franchement et sans détour. Que penses-tu de moi? Et que crois-tu qu'eux pensent de moi?»

Il avait prononcé sa dernière phrase en tendant son visage vers Stelmaria et Black. Le jeune alezan ne semblait pas inquiet outre-mesure, mais il était désireux de connaître le point de vue du futur Thar: c'était avec lui que le futur se jouerait.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 24 Nov - 13:39

[en attendant que Stelmy réponde je ne fais jouer que Shiki^^]

Il a mon âge et il a sans doute des rêves comme j'en ai, autant d'ambition que moi. Il aime ses terres et il veut mener son Clan au sommet, comme je le souhaite, moi aussi, mais il part de plus loin que moi...car quand j'aurai l'ombre de Stelmaria sur mon règne, lui connaîtra le poids de celles de Hell Demon, de Dancing Flame...seuls, Zénith et Nero ont été de bons chefs, dit-on, mais je n'étais pas là pour les voir. Et lui, il a mon âge, autant d'espoir que moi, et c'est avec lui que je bâtirai l'avenir, s'il le veut bien.

Zanzibar s'exprimait avec courtoisie mais avec davantage de spontanéité, non pas, pensa Shiki, qu'il fût intimidé par Black ou Stelmaria: en tous cas il n'avait pas semblé l'être. Mais après tout, ils étaient de la même génération et à ce titre, rapprochés par leur âge plus qu'on ne pouvait l'être par l'idéologie...et puis, Shiki aurait pu, qui sait, hériter du trône du Crépuscule? Odyssée lui avait confié qu'elle avait été, jadis, bien tentée de rejoindre ce jeune Clan, avant d'être rebutée par la violence intrinsèque de son cousin, et par sa vendetta contre le monde entier. Shiki aurait pu naître sur les roches battues de vent...sa mère avait préféré la glace et les forêts de pins pour lui donner le jour. A quoi tient un destin?

En attendant, Shiki se sentait proche de ce jeune chef sur qui le pouvoir venait de tomber comme une chape de plomb, mais qui raidissait ses épaules et se décidait à porter le lourd manteau de la royauté. Zanzibar serait certainement un grand chef, s'il savait conserver ses illusions et ses espoirs, sans s'enfermer dans le cynisme mais sans non plus se bloquer dans un cercle, dans une opinion immuable...les grands chefs, selon Shiki, savaient humer l'air du temps et agir en conséquence, mais sans jamais perdre de vue leur objectif final. Ils savaient faire des concessions, et ils savaient aussi ne pas en faire...en attendant, Zanzibar lui demandait son avis et Shiki choisit la sincérité, mais sans livrer d'informations personnelles sur ses proches:

"Je pense que Stelmaria t'aime bien, mais n'attends pas qu'elle te facilite la tâche, au contraire! Elle ne fera que te pousser dans tes retranchements...Black, à mon avis, se montrera peut-être un peu plus conciliant, parce que, je pense que tu sais qu'il a longtemps eu maille à partir avec le Clan du Crépuscule...même si ce n'est pas évident pour tout le monde, apparemment, il n'a pas laissé son fils aller créer un Clan tout seul dans le vaste monde!"

Shiki marqua une pause, s'interdisant de parler plus avant. Il connaissait certains détails de l'histoire du père et du fils, Moondance lui en avait confié d'autres, il savait comment Black avait veillé sur les débuts de son fils et du clan associé, puis comment il s'était effacé en pensant que cela calmerait la haine de Hell Demon. Il ne connaissait pas la fin! On disait que Hell Demon était mort et certaines mauvaises langues prétendaient que Black avait assassiné son propre fils, ce dernier commençant à constituer une menace...jaloux, fous! Black n'était pas comme ça...En tous cas Shiki sentait chez lui une certaine tendresse à l'égard de Zanzibar, sûrement se rappelait-il son fils, jeune chef...

"Quant à moi, je comprends ton désir de voir ton Clan jouer un grand rôle...politiquement parlant, tout dépendra de ton choix, nous serons alliés ou nous ne le serons pas -pas nécessairement ennemis cependant, mais cela viendra plus tard-. Pour le reste, ma foi! Je ne sais pas si nous rêvons au même avenir, mais nous rêvons à l'avenir et nous avons sensiblement le même âge, tu me semble quelqu'un de réfléchi et de décidé, et, pour ce que vaut mon avis, de compétent donc...j'aurais tendance à te faire confiance."

Un petit sourire éclaira le visage du jeune cheval:

"Je pourrais même dire que je t'aime bien. Et maintenant je te retourne la question, que penses-tu de moi? Sincèrement."

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 8 Déc - 9:37

MoonDance écouta attentivement les paroles de Zanzibar, assez surprise par ce qu'il lui offrait. Si elle avait tout de suite cerné le caractère noble de l'étalon fauve, sa proposition était tout de même d'une générosité sans bornes. La jument au poil doré pommelé papillota un peu des cils, étonnée, puis lui offrit un sourire timide mais sincère :

"C'est... très généreux de ta part. Mais j'espère que nous n'en arriverons jamais à de telles mesures ! En attendant, Black et Stelmaria devraient t'être plutôt reconnaissants de ces paroles. Je le suis en tout cas."

Moon' s'ébroua délicatement, faisant voltiger ses crins d'argent, puis fixa le Chef, pensive. Oui, Black et Stelmaria seraient reconnaissants, mais aussi peut être suspicieux, pensant que le jeune étalon voulait les acheter à travers de leur petite fille... Mais bon, après tout, cela faisait partie du jeu. Ils en penseraient ce qu'ils voudraient.
*Et voilà, à force d'être élevée par les stratèges les plus fins et d'avoir été l'objet de convoitise des Shikakus, je cherche toujours les complots derrière les complots...*
Elle misa cependant sur l'honnêteté qu'elle sentait en Zanzibar, que ses paroles soient intéressée ou non, et inclina sa tête finement ciselée :

" Puisque nous en sommes aux actes de générosité, sache que si tu as un jour besoin d'un avis, disons... impartial, ou de conseils pour les tiens, je serais à ta disposition. Je n'en ai peut être pas l'air, mais j'ai quelques atouts pour ce genre de choses. Si Shiki t'accorde sa confiance, bien sur, car si je n'ai rien contre toi, je n'irais cependant pas à son encontre. Enfin... je crois. Personnellement, je t'aime bien aussi. "


Nathanaël resta immobile au départ de sa soeur et Black. De toute façon, il saurait ce qui s'était dit. Après tout, la Malédiction avait aussi sa soeur sous son emprise, et lui raconterait cette petite discussion privée. L'étalon pourpre observa les trois jeunes qui se tenaient devant lui. Ils étaient prudents, presque timides, mais leur désir de se découvrir était si visible ! Mais ils étaient des figures importantes de ces terres, alors ils se retenaient un peu. Il se sourit à lui même, d'un sourire ironique, comme si souvent. Comme s'il s'amusait d'une blague que lui seule comprenait.



-----------------------------------------------------------------------


La Jument Rouge jeta un regard doré soucieux à Nathanaël. Son petit frère était lié à Shiki et à MoonDance, elle le sentait au plus profond d'elle même. Nathanaël et MoonDance... Tellement différents et tellement semblables ! La même lumière antique brillait dans leurs yeux. Et Shiki et lui... leur lien tenait de la malédiction, elle en était presque sure. Pestant contre ce tas de noeuds et de mystères, Stelmaria accompagna Black plus loin. C'était compliqué. L'Etalon Pourpre la rendait folle, il était dangereux, bien plus qu'elle, fou à lier, nocif, prédateur... Pourtant, elle sentait qu'il détenait un nombre de clefs incroyables. Restait à trouver comment le forcer à avouer tout ce qu'il savait. Seulement, il ne comptait rien lui dire du tout. On ne forçait pas Nathanaël. Il fallait jouer avec lui. Mais celà, qui le pouvait ? Son regard revint se poser sur MoonDance et Shiki. Et si son petit frère n'était pas là pour elle...? Et si, de lui même, il était venu apporter des réponses à certaines choses...?

Le Thar renâcla, puis gratta la neige d'un antérieur. Bon, l'instant présent n'était pas à ca. Elle écouta Black, puis hocha la tête et répondit, sachant déjà ce qu'elle allait faire :

" Oui, et cette Lusitania me parait plutôt intelligente dans le genre... Je ne me suis pas encore assez intéressée à elle pour bien la cerner, mais quelque chose me dit que lorsqu'elle prendra la tête du Clan du Soleil, si cela arrive, nous aurons quelqu'un de bien plus décidé que Sun Star en face de nous. Celà dit, si elle est vive d'esprit, elle n'en reste pas moins plus faible que nous lors de combats moins... intellectuels. Je suis d'accord, apprenons à mieux le connaître. J'ai une idée... Et si nos deux jeunes se rendaient utiles en apprenant -sans le cacher - à mieux connaître ce Zanzibar, durant une certaine période ? Je ne me fierais pas qu'à leur jugement, bien sur, mais cela peut nous apporter certains éclaircissement et ca leur fera une bonne expérience. Il faut que Shiki soit un peu sur le terrain. Après tout, il me succèdera. "

_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 16 Déc - 11:21

[je réponds la semaine prochaine, promis...je suis désolée de mon temps de réponse, ces dernières semaines ont été chaudes en termes de travail]

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Lun 17 Déc - 12:50

[pas grave t'inquiète ^^ Pis je suis bien la dernière à pouvoir te faire des remontrances sur tes temps de réponse xD En attendant si tu veux répondre BH ? ]

_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 21
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Lun 24 Déc - 10:30

Les cartes, étaient-elles réellement entre ses mains ? Il était, pour l'heure, le nécessiteux. C'était en effet lui qui cherchait à allier son clan, désireux de lui redonner vie. Zanzibar, malgré toute sa volonté et sa vivacité, n'avait rien à offrir de plus qu'un « allié » à l'agonie, au bord du gouffre. Le Crépuscule, en effet, suffoquait, et ce, il en était le témoin impuissant, le garde malade au chevet de celui qui lentement se meurt. Que cela cesse et que le monde change ! Si la nuit continuait de tomber, alors, le Crépuscule vivrait ; il s'en faisait le serment. Le jeune étalon regardait avec avidité ses protagonistes, qu'il ne connaissait encore. Son coeur, coincé dans son poitrail, lui envoyait d'étranges sentiments. Ces chevaux, si forts et puissants, qu'éprouvaient-ils envers leur clan ? Ressentaient-ils les même choses que lui ? Avaient-ils ce même besoin de sentir le territoire vivre et murmurer ? Il en était intimement convaincu. Black, Stelmaria, Shiki ou encore Moondance étaient des animaux vivants. Ils avaient ce même besoin de vibrer par les sentiments, de se noyer et de se perdre au milieu de sensations violentes. Mais malgré cet amour brutal partagé, cela ne ferait d'eux des alliés. La question qui se posait n'était pas celle d'un seul équidé, mais bien celle de tout un clan, de l'avenir aussi.

Le jeune étalon reporta toute son attention sur Shiki qui lui répondait, ouvert et aimable, et qui, par un sort étrange et enivrant, le mettait en confiance. Stelmaria ... Non, la tâche ne serait pas simple, elle serait même sans doute compliquée, mais peu lui importait. S'il devait s'abîmer contre la force démoniaque de la Renégate pour atteindre son but, il le ferait, et ce, sans compter.

« C'est drôle. Jamais je ne m'étais imaginé pouvoir les rencontrer, ensemble, pour une question si cruciale. Quand j'étais poulain, j'entendais parler d'eux, de leur amitié, de leur force ... De leur côté "démon", aussi. Ils sont craints, et je pense qu'il ne serait pas difficile de trouver des guerriers les détestant. Si l'on m'avait dit qu'un jour je leur parlerai, que j'essayerai de les convaincre ... Je ne les jugeais pas, à l'époque. Ils étaient deux légendes vivantes, deux guerriers intouchables. Et moi, je n'étais qu'un poulain qui gambadait au sein des terres du Crépuscule, protégé, me semblait-il, de tous les maux de l'univers. Qu'ils sont grands ... ! »

Zanzibar semblait s'être perdu dans ses souvenirs, alors qu'il évoquait Black et la Rengéate sous leur aspect de légende. Mais à peine eut-il fini sa phrase qu'il revint à la réalité, son regard doré planté dans les grands yeux vifs de Shiki. Si le futur Thar l'estimait, l'alezan était désireux de lui montrer que lui aussi, il le portait haut en lui.

« Je suis, je crois, heureux à cette heure. Quelque soit l'issue de cette réunion, je t'aurai au moins rencontré, toi, celui qui fait déjà frémir les guerriers de chaque frontière. Aussi, je suis touché de l'estime que tu me portes. Ce que je pense de toi alors ? Comme tu l'as dit, nous avons presque le même âge, et quand je te regarde, je ne vois pas un étalon présomptueux et pompeux. Tu ne fais pas de ta naissance ta seule gloire : tu tires ton nom, tu honores ton rang par tes faits. Je pense pouvoir dire, sans me compromettre ni mentir, que moi aussi, je t'aime bien, et que surtout, je t'estime. Je pense pouvoir être certains que les coups bas ne viendront de toi. »

Un large sourire s'était dessiné sur le visage du jeune alezan, alors que déjà, il donnait toute son attention à la douce muse de l'étalon smocky. Si Shiki était vif, plein d'énergie et de force, Moondance, elle, dégageait une autre essence. Bien sûr, son corps respirait la vitalité, mais à n'en pas douter, sa sublime féminité lui conférait quelque chose de surnaturel. Etait-elle vraiment de chair et de sang ?

« Je ne l'espère pas non plus, mais je pense que nous ne devons rien laisser de côté : tout envisager pour mieux prévenir, non ? Même -et surtout- l'improbable. Merci, Moondance. Je ne juge plus selon les airs, depuis que je suis tombé. Mais de tout mon coeur, et de toute la voix de mon clan, je te remercie. Je crois que fonalement, ces réunions me plaisent : je viens de vous rencontrer, âmes jeunes et pleine de vie. Peut-être ne nous serions-nous jamais croisés sans cette lourde menace ... »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Jeu 27 Déc - 8:57

Shiki souriait devant les mots rêveurs de Zanzibar. Oh, qu'il le savait, que ces deux êtres de légende, ces trois êtres déchaînaient les passions d'un bout à l'autre du continent. Ces trois êtres, car on ne pouvait mentionner Black et Stelmaria sans que paraisse, derrière la jument Rouge, derrière son frère noir, l'ombre mate et sombre de leur ami d'enfance, Equinox, le père si discret d'Aglow Star, le grand-père de Shiki. Parfois, quand il songeait à ceux dont il héritait et hériterait, Shiki sentait son coeur gonflé de gratitude et d'un peu d'orgueil, de beaucoup de fierté: il aimait les siens, il était fier d'eux, si fier d'être des leurs aussi, et si impatient de faire ses preuves! Ils étaient son sang, sa famille, il les adorait si il ne les vénérait plus avec des yeux de poulain, et il rêvait de marcher, non pas dans leurs pas, mais sur des routes aussi glorieuses que les leurs. Et pourtant, il savait bien que personne n'agirait à sa place, il avait conscience du poids de la réputation à laquelle, désormais, il contribuait, celle des Thars et des chevaux du Nord. Il avait conscience de l'enjeu de sa naissance et de sa lignée. Seuls, peut-être, les évènements concernant la Malédiction lui demeuraient obscurs: Stelmaria étant la Maudite, lui et ses, peut-être, futurs fils seraient exempts du mauvais sort...mais il savait bien, Shiki, qu'un jour naîtrait, dans ses lointains descendants, si la lignée se poursuivait, un cheval gris qui prendrait une robe d'un rouge intense au fur et à mesure de ses meurtres.

En attendant il était jeune, quelque peu arrogant, avec cette sensation que le monde était à construire qui n'appartient qu'aux jeunes êtres, et les louanges de Zanzibar lui faisaient aussi chaud au coeur qu'elles le mettaient mal à l'aise: il avait le sentiment de n'avoir rien fait pour les mériter. Il n'avait pas beaucoup agi en tant que Thar, même si il prenait doucement ses marques, et Stelmaria demeurait la reine...parfois, Shiki piaffait d'envie et d'impatience, du désir intense de l'aider. Pas pour le pouvoir, même pas pour elle mais parce qu'il ne se sentait à sa place que quand il songeait à son Clan, à la politique, aux siens, parce qu'il savait que là était sa raison d'être et de vivre. Mais pour l'heure Stelmaria régnait, et elle ne pouvait évidemment pas céder les rênes à un poulain inexpérimenté comme il l'était...alors Shiki rongeait son frein et son coeur s'emplissait de joie, de fierté, quand la Jument Rouge associait son jeune descendant au pouvoir de quelque manière que ce soit, même simplement en lui demandant son avis.
Il esquissa un sourire à l'adresse de son jeune alter-ego:

"Dès que tu as décidé de reprendre ta place de chef du Crépuscule, dès lors qu'Arpango t'a cédé le pouvoir, il était dans la suite logique des choses que nous nous rencontrions...parce que, si les évènements le veulent bien, si tout continue comme tout est parti, nous serons chefs en même temps, et de deux clans différents. Mais si tout le monde me place déjà, en esprit, sur le trône des Glaces, j'ai du mal à me voir en tant que chef quoique je brûle d'impatience: Stelmaria est une figure, un véritable symbole des terres des Glaces, et ce d'autant plus que c'est par elle que la rencontre entre les Clans du Sud et ceux du Nord s'est faite, par elle que tous ont découvert l'existence de ce clan des banquises."


Il s'ébroua, souriant toujours et murmura, pensif:

"C'est drôle comme les choses avancent. J'ai du mal à croire que je pourrais succéder à une légende, pas toi?"

Et puisqu'ils étaient entre eux, que l'atmosphère s'était quelque peu détendue, que Moondance était là avec ses immenses yeux d'or liquide et son corps tout en courbes, son poitrail solide, ses épaules féminines, ses jambes fines et délicates, sèches et musclées, sa croupe ronde et le tracé délicat de ses naseaux, son expression toujours bienveillante et grave, sérieuse...puisque Moondance était là et que Zanzibar ne le gênait pas, puisqu'il en avait terriblement envie, Shiki s'approcha de sa compagne. Il ne fit qu'appuyer gentiment son épaule contre la sienne, effleurer, dans un geste secret, intime, son encolure du bout des naseaux, juste pour la sentir contre lui, son pelage doux, sa chaleur familière, et il le fit sans quitter Zanzibar des yeux, parce que c'était de lui, d'eux deux, les jeunes chefs, qu'il était question à cette heure. Mais il pouvait bien discuter avec le jeune étalon tout en goûtant le contact chéri de sa belle.

---------------

Stelmaria partageait son opinion...Black avait parfois l'illusion qu'ils partageaient un même cerveau, au moins en politique. Mais non, cette apparente communion n'était que le reflet d'une entente quasi-parfaite, d'une confiance toute aussi profonde, mais pas d'un même esprit. Et c'était aussi parce qu'ils étaient différents, pas tout à fait les mêmes, que leur complicité était si entière, si jouissive et si belle. Il aurait été ennuyeux d'être ami avec le reflet de soi-même...Stelmaria était juste assez différente pour servir d'appui, de confidente et de soutien à son ami, à sa façon discrète, et pour éclairer parfois les problèmes d'un jour nouveau. Comme elle, Black ne doutait pas de sa supériorité physique sur Lusitania:

"Tout à fait. Sun Star n'ose pas tellement s'en prendre à moi, je pense qu'il se sent aussi coupable de cette vieille histoire entre nous, et si je connais mon frère, toujours pétri de ses idéaux et principes moraux, il ne voudra jamais être le méchant de l'histoire! Lusitania n'a pas ces scrupules. Si jamais elle accède un jour au pouvoir, sans Sun Star à ses côtés, elle sera plus farouche que lui. Et, certes, elle ne nous vaudra jamais sur un champ de bataille...elle le sait, et à mon avis elle fera tout pour ne pas aboutir à une telle confrontation. C'est aussi à notre avantage, d'ailleurs: si le Soleil cherche à toujours éviter le combat...ça ouvre bien des possibilités."


Il sourit, pensif et perdu dans les méandres de diverses idées, de divers plans. Puis revint brusquement à l'instant présent et au sujet de la discussion, à savoir le jeune Zanzibar...et la proposition de Stelmaria, sur laquelle Black ne tiqua même pas. Depuis quelque temps il songeait qu'il était temps d'associer Shiki au pouvoir d'une façon plus concrète, en d'autres termes de lui confier une mission: le jeune cheval avait pris du galon et la théorie était insuffisante: comme disait son amie, il fallait désormais du terrain pour le jeune étalon gris!
Black hocha la tête:

"Excellente idée, je crois qu'ils sont tous deux mûrs pour ce genre de travail. Ils ont grandi...autant leur proposer, si Zanzibar est d'accord bien sûr, d'accompagner ce dernier, y compris au sein de son Clan, en tant qu'observateurs ou en tant que ce qu'ils jugeront utile! Ca ne leur fera pas de mal de voir du pays, d'apprendre à connaître Zanzibar et de le voir sur son propre terrain."


Il rejeta en arrière le toupet qui, une fois de plus, lui bouchait la vue, et sourit:

"Alors, on retourne leur soumettre le fruit de ces intenses réflexions?"

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 21
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 19 Jan - 3:28

[ on attend Stelmy' ? ]

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Dim 20 Jan - 9:41

[ouais, attendons la vieille^^]

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 26 Jan - 8:30

[tu sais ce qu'elle te dit la vieille ? ^^]


MoonDance inclina légèrement la tête à la réponse de Zanzibar, puis se contenta d'écouter la suite de la conversation des deux étalons. Elle sentait au plus profond d'elle que par le futur, ces deux là entretiendraient des relations peu communes, et qu'ils seraient amenés à faire de grandes choses ensemble. Une amitié à l'aune de celle qui existait entre Black et Stelmaria ? Cela, elle ne pouvait pas encore le prévoir. Mais la Nomade pressentait qu'ici même, sur les rives sauvages des Lacs Miroirs, le prologue d'une grande histoire se déroulait.
Bercée par le murmure de l'eau, la jument aux crins de cendre sentit ses yeux se perdre rêveusement sur la surface lisse et limpide tandis que Shiki se pressait contre elle.
Sa famille était là, son amour aussi, un allié et qui sait, un ami potentiel se tenait là avec eux... Et même son imprévisible oncle semblait serein. Un sourire naquit sur ses lèvres, et elle se prit à rêver que tout irait pour le mieux.



Nathanaël, lui, les observait toujours en silence, en apparence calme et tranquille. La quiétude qui se dégageait à ce moment des trois animaux ne le trompait cependant pas. MoonDance semblait ailleurs et l'étalon sombre songea avec tristesse que ces moments de paix où il voyait l'avenir sous un beau jour, lui aussi les avait vécu, persuadé que tout irait bien. Puis un flash rouge sang, d'écume et de terre, de métal et d'os, le fit tressaillir. Reprenant son immobilité, le frère de Stelmaria aperçut les deux Chefs revenir vers eux d'un pas sur.
Apparemment, ils venaient de prendre une décision.
*J'ai faim...* Insensible à l'importance du moment, la Malédiction se rappela à lui. Nathanaël soupira et s'éloigna du groupe, puis s'arrêta un moment afin de regarder Shiki avec une intense fixité :

"Hé le jeune, quand vous aurez fini, viens m'retrouver."

Puis reparti sans se soucier de savoir si l'étalon acier compter obéir, laissant là le petit groupe.
*J'ai faim...*




Stelmaria approuva la tirade de Black sur le Clan du Soleil d'un simple hochement de tête et s'avança vers les trois jeunes, surveillant Nathanaël qui s'éloignait, aussi silencieux qu'on spectre. Elle savait ce qu'il partait faire : elle sentait elle même pulser en son for intérieur cette soif de sang dévorante.

"Allons y, ca devrait enchanter Shiki, il a des ressorts sous les sabots en ce moment ce petit ! Je te laisse annoncer la couleur."

_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8120
Age : 23
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   Sam 26 Jan - 13:35

[mouhahaha, la vieille, la vieille!!^^ Je sais ce que tu me dis, que tu vas me séquestrer/bouffer/tuer/pervertir, dans cet ordre ou dans un autre =) ]

The world is closing in
Did you ever think
That we could be so close, like brothers
The future's in the air
I can feel it everywhere
Blowing with the wind of change

Take me to the magic of the moment
On a glory night
When the children of tomorrow dream away
In the wind of change


Scorpions - Wind of Change

Black, revenant vers la petite troupe, nota l'oeil vif de Nathanael non sans inquiétude, puis laissa passer. Il avait appris à vivre avec des Maudits, et si Nathanael était plus inquiétant, en soi, il n'était qu'un Maudit...Black s'était fait à l'allure inquiétante de ces chevaux, à leur folie latente aussi, et il avait appris à considérer l'étalon pourpre comme part intégrante de son décor, sans pour autant oublier qu'à tout point de vue Nathanael était un prédateur, une bête féroce...peut-être même un monstre. Néanmoins, il jeta un coup d'oeil curieux à Shiki quand le frère de Stelmaria s'adressa à lui, lui enjoignant de venir le retrouver une fois qu'ils auraient fini leur discussion. Que se passait-il donc entre ces deux-là? Qu'arriverait-il donc? En soi, Black ne craignait pas tellement pour Nathanael, à moins qu'un coup de folie ne prenne soudain l'étalon rouge, Shiki ne devrait normalement pas être tué par le sang de son sang. Mais pourquoi convoquer ainsi le jeune prince qui n'avait pour ainsi dire rien en commun avec l'étalon rouge, pas même une Malédiction?
Se reprenant et s'ébrouant, Black laissa ses yeux revenir vers les siens, ceux qui étaient son coeur et sa raison de se battre: les vivants, l'avenir incarné par les trois jeunes, et cette vieille histoire d'amitié que matérialisait sa chère, aimée Stelmaria. Qu'aurait-il fait, que serait-il devenu sans la présence railleuse, mais silencieuse et parfois pleine de tact de la Jument Rouge? Le "monstre" que certains disaient était parfois plus doux que ses proies...et aujourd'hui, à part pour déplorer ce sort qui, un jour, il le savait, ferait disparaître l'être de sa meilleure amie dans le sein dantesque de l'identité millénaire, de la Malédiction, Black n'était plus perturbé par le fardeau que portait Stelmaria.

Shiki, lui, demeurait nerveux en présence de Nathanael, ou en certaines occasions, quand frère et soeur semblaient se comprendre d'un regard ou, mieux, d'une envie, d'un désir fugace, soudain, d'un désir qu'il ne savait pas définir, comme une impulsion ou un instinct qui d'un seul élan emportait Stelmaria et Nathanael, l'un peut-être plus que l'autre. Il n'arrivait pas à s'y faire, et comment imaginer que, comme un odieux parasite, le sort rongeait sa grand-mère peu à peu? L'étalon gris, voyant Nathanael lui parler, frémit légèrement: le contact prolongé de cet étalon le mettait mal à l'aise...mais contre son flanc demeurait la douce chaleur de Moondance et son odeur à elle emplissait ses naseaux finement ourlés. Elle était son rempart, sa bulle de chaleur et aussi son plus sûr pilier, sa force, sa plus grande faiblesse, son amour et sa complice. Pour ne pas être séparé d'elle il serait allé n'importe où et à ses côtés, il n'y avait rien qu'il ne puisse affronter. Alors, son malaise s'apaisa vite et le jeune cheval hocha la tête à l'attention de son aîné, pour ensuite reporter son attention sur Black.

L'étalon noir sourit à celui qui était presque son petit-fils, et s'ébroua avant de commencer, d'une voix claire. Un peu cabotin à son habitude, il avait néanmoins abandonné ses manières froides et presque sèches, au profit d'une voix certes sérieuses, mais moins formelle que précédemment:

"Zanzibar...nous ne nous déciderons pas immédiatement sur une éventuelle alliance, cependant nous avons pensé à un arrangement, peut-être un peu spécial...mais qui, à mon avis, a ses avantages. Accepterais-tu que Shiki et Moondance t'accompagnent au sein de ton Clan, au sein de tes terres? Bien sûr, ils ne seront pas tes sujets et n'auront pas à t'obéir, mais si ils désirent t'apporter aide ou conseils, ils pourront le faire et inversement, si ils sont d'accord pour t'aider, tu pourras leur confier des tâches...Je pense, outre le fait qu'apprendre à vous connaître ne pourra que vous être bénéfique, que c'est le meilleur moyen pour nous comme pour toi de voir si nos visions et nos motivations concordent, en d'autres termes si, au terme de ce pas en avant nous pourrons en faire un autre, peut-être plus radical.
Shiki et Moondance, vous êtes d'accord? Et toi, Zanzibar?"

Black tourna ses yeux noirs vers "ses" jeunes. Shiki le dévisagea, silencieux, le coeur battant plus fort, plein de fierté et de joie: fierté d'être envoyé sur le terrain par les siens, joie de pouvoir à sa façon contribuer à la vie du Clan et de pouvoir approfondir sa relation, et peut-être son entente avec le jeune chef alezan. Joie encore augmentée de voir Moondance l'accompagner, si elle le voulait! Shiki allait parler, se ravisa, se reprit et répondit:

"J'accepte avec joie. Zanzibar, si tu veux bien de moi, je serai honoré de travailler à tes côtés!"


Puis il leva les yeux vers l'endroit où était parti Nathanael, et sourit à Zanzibar. La curiosité le taraudait et il rêvait de savoir ce que lui voulait Nathanaël...aussi s'excusa-t-il le plus poliment du monde avant de glisser un: "Je vais voir Nathanaël..." à l'oreille de Moondance. Avec un salut poli à l'adresse de Zanzibar, Shiki partit à la recherche de son oncle.

Comment le retrouver dans la forêt proche? Shiki se contenta de suivre la direction que l'étalon rouge avait choisie, sachant bien qu'après tout, si il ne trouvait pas Nathanaël, ce dernier le trouverait probablement...son odorat le renseignait parfois, par instants, sur la piste qu'il suivait, mais si peu qu'il se prenait à regretter de n'avoir pas un prédateur comme compagnon. Un animal qui aurait su le guider...en attendant, une silhouette demeurait, là-bas, devant lui, alors Shiki prit le trot et, parvenu à portée de voix, s’éclaircit la gorge, un peu mal à l'aise: il n'avait jamais parlé en tête à tête avec son oncle:

"Nathanaël? Que voulais-tu?"

[j'accélère un peu, comme on ne répond pas souvent^^ si quelqu'un a un truc à dire à Shiki avant qu'il ne se sauve, vous pouvez considérer qu'il l'a entendu!!]

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces temps qui changent... [2e rendez-vous, Nord]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Privé + Glen Pandora]Un rendez-vous inattendu ...
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages. :: Clan de Glace :: Le Pied des Monts :: Les Lacs Miroirs-
Sauter vers: