Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.
Bonjour à vous!
Bienvenue sur le forum "Wild Horses, la Terre des Chevaux Sauvages", un JDR équin où vous pourrez incarner un ou plusieurs chevaux sauvages au sein de différents Clans, mais aussi des animaux de toute autre espèce, avec un maximum de 10 personnages par compte.

Si vous êtes inscrit, vous pouvez bien sûr vous connecter. Si vous ne l'êtes pas, n'hésitez pas à vous inscrire, nous serons heureux que vous nous rejoigniez!

En ce moment sur Wild Horses : le Grand Exil. Ferez-vous partie des intrépides voyageurs ?

Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal, Octobre-Novembre 2012

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 29 Oct - 11:53

Critiquons, mes amis!

J'ai découvert les courses de chevaux un peu par hasard. Via un site marchand j'avais gagné une invitation pour le Gras Savoye Grand Steeple Chase de Paris, et étant juste à côté d'Auteuil, je n'ai pas réfléchi longtemps: pensez-vous, aller voir des chevaux! Eh bien, on dira ce qu'on veut sur l'univers des courses, et sur son "côté sombre", les accidents, certaines histoires un peu glauques, sur l'argent en jeu, mais il reste un monde attrayant, passionnant, et un monde de passionnés. On l'aura compris, j'ai adoré et d'ailleurs, cette année, j'ai récidivé avec le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe et la Qatar Arabian World Cup. Et d'y repenser m'a donné envie de vous parler d'un roman assez peu connu, un roman sur l'univers des courses, justement, du début du siècle.

"Mais tout cela lui est égal, à Flavien. Il lui est égal ainsi que, dans leur dos, la foule hurle: La Farina!...Sardanapale!... Il se dresse dans l'enceinte vide, dans l'enceinte où ne l'écrase plus la taille des hommes, de tous ces hommes pour lesquels il a travaillé, bataillé, lutté, depuis des mois. C'est un vainqueur qu'il conduit, et tout le monde, aujourd'hui, demain, ne pourra en dire autant. Un vainqueur, oui, malgré la difficulté qu'il a eu de gagner. Un premier comme il le sera encore, Petite Marmite, malgré les roublards, malgré les jockeys... Un premier comme il en sera un lui-même, Flavien, le temps arrivé.
Dehors, sur la place vide où l'on ne voit que les policiers, les gardes, des camelots crient un journal: un archiduc a été assassiné, très loin, dans un pays inconnu, avec un drôle de nom: Sarajevo!... Sarajevo!... Qu'est ce que cela peut faire à Flavien? C'est un vainqueur qu'il mène par la bride."


En réalité ce sont deux romans, L'éperon d'argent et La cravache d'or, de Paul Vialar. Pour ceux qui ne le savent pas, la cravache d'or est une récompense attribuée aux jockeys qui totalisent le plus de victoires dans l'année de courses. Bref...au fil de ces deux livres, nous suivons le destin d'un certain Flavien Gênet, un petit normand qui, tout jeune déjà, élevé par sa grand mère, regardait dans les prairies de Normandie les poulains, les futurs chevaux de course de l'élevage Talleret. Inutile de dire que le jeune garçon est alors pris d'une passion dévorante pour les chevaux en général, et particulièrement pour le cheval de course, le "cheval de sang". Passion qui le conduira à se faire apprenti dans l'écurie Brixton de Chantilly, qui le mènera sur les champs de course, tantôt sur le dos de la bête, tantôt dans les tribunes, de la gloire à l’opprobre. Passion qui lui fera aussi traverser la Grande Guerre comme un jeune homme, et plus tard, la Seconde Guerre Mondiale tant bien que mal, en tentant de préserver son écurie chérie des remous de l'Histoire, avec plus ou moins de succès dans l'un et l'autre cas. Le premier des deux romans, L'éperon d'argent, se termine aux lendemains de la Seconde Guerre Mondiale, quelques années après la Libération et la tourmente qu'elle a provoqué, notamment du point de vue juridique, quelques années après les épisodes plus ou moins glorieux des "résistants de la dernière heure", des abattages sommaires et des jugements sévères, des femmes rasées, de tout ce qui fut nécessaire comme excès et actions pour commencer à effacer l'horreur de la guerre dans les esprits.
Là nous reprend le second roman, la Cravache d'or, qui nous mène sur les années suivantes, l'après-guerre, sur quelques décennies, toujours penché sur le destin de Flavien, mais pas uniquement. Ces deux romans sont donc avant tout l'histoire d'une vie, celle d'un petit normand mordu de chevaux et tombé amoureux du cheval de course, et qui s'est dédié corps et âme, sans regarder le prix à payer ou si rarement, et toujours à rebours, aux chevaux. Mais le roman ne trace pas uniquement l'histoire de Flavien, en tous cas, pas le deuxième, car dans ce deuxième roman nous suivront un autre jeune homme, certes lui aussi normand, mais d'une autre classe sociale et surtout, infiniment plus impétueux, plus fougueux que le laborieux Flavien. Mais tout aussi passionné. Ce garçon, c'est Raoul, qui rencontre notre héros précédent dans les premiers chapitres de la Cravache d'Or et qui tracera ensuite sa route au gré des aléas et des erreurs de jeunesse. On suivra néanmoins toujours l'histoire de Flavien par les yeux de Raoul, qui s'éloigne parfois de lui, mais sans jamais s'écarter tout à fait de notre vieux héros, tant le monde des courses de ce vingtième siècle est petit.
On y voit tous ces jeunes qui rêvent de gloire et se font, à force d'abnégation, une place dans le monde des courses. Plus que sur un quelconque don, l'accent est mis sur l'opiniâtreté, sur la passion et l'amour du travail: rien ne sera facile pour Flavien, ni pour tous ceux que l'auteur nous dépeint, ces gamins qui travaillent "quatorze heures par jour, se levant à l'heure et dès cette portion de haricots agrémentée de quelques filaments de boeuf, ne [sont] plus que des valets dont la plus petite faute [est] sanctionnée par quelque gifle, quelque coup de pied, ou même par ces séances de fouet qui [punissent] les cas jugés graves."
On les voit, parfois, aux prises avec la gloire, si jeunes, s'en laisser tourner la tête et y perdre tout, leur talent, leur "main" de jockey, et les chevaux à monter qu'on confiera désormais à d'autre. Histoire assez universelle, somme toute.

Mais l'oeuvre n'est pas seulement une belle histoire de fous de chevaux. C'est aussi, et avant tout, une véritable plongée dans le monde des courses d'avant et d'après guerre, et dans tout ce qui l'entoure. On y rencontre les apprentis des écuries, et ceux qui les surveillent et les "dressent":
"C'est comme ça que tu as fait la litière de Playboy? Est ce que tu crois que c'est acceptable? Mets-toi dans le crâne que les chevaux, ce sont des seigneurs, que tu es leur valet et que tu ne les vaudras jamais. Refais-la-moi tout de suite".
Le petit peuple des écuries, et le labeur rude, incessant, répétitif de tous ces apprentis palefreniers qui rêvent de devenir jockey:
"Frotter. Gratter. Nettoyer. Porter les litières sales au fumier. Brouetter. Balayer. Frotter encore, chaque pavé, chaque centimètre de peau d'animal, et toujours avec la même conscience, le même amour. Recommencer. Recommencer encore, toujours: le matin, pour les deux-ans, pour les adultes, puis à leur retour du travail...puis l'après-midi, le soir".

On y découvre beaucoup des petits métiers des courses, les métiers de la "cour": apprentis, premier garçon, et ceux de la "piste": jockeys, lad-jockeys, et par-dessus tout ça l'entraîneur, qui doit composer avec la bête et avec des propriétaires souvent gourmands. On y partage le quotidien d'une écurie de courses, avec tout ce qu'il peut avoir de répétitif et de trivial, et tout ce qu'il s'y trouve de mesquin, parfois. Toutes les petites tricheries, les petites misères, les gamins qui se croient meilleurs que les autres et les arrangements entre lad-jockeys, pour faire gagner "leur" cheval aux essais. Tout le lent et long travail, fruit de l'expérience avant tout, pour faire "venir en condition" le cheval, tout au long de sa courte vie, d'un an à cinq, six pour les meilleurs. Tous les aléas, aussi, les chevaux qui se blessent, les hommes qui abandonnent ou qui s'effondrent, les blessures qui signent la fin de la piste pour bêtes et hommes, le poids, ennemi du jockey. Et sur les champs de course, les propriétaires qui donnent leurs instructions aux jockeys, et la piste, la course en elle-même avec ses tactiques, mais aussi ses combines et arrangements. Ses tricheries...et l'élevage, en amont, les croisements plus ou moins hasardeux, pour toujours "affiner la race", au prix parfois de la consanguinité, tous les chevaux médiocres qui courront deux ans, pour un grand champion qu'on mène au Jockey Club, à l'Arc de Triomphe, au Prix de Diane. En bref, c'est une peinture vivante et colorée du monde des courses du XXe siècle, et une ode au cheval de course. Et à un métier qui évolue.
"Avoir devant soi un travail limité. Ne plus tout donner de soi sans compter comme on l'avait fait à Chantilly - à Maisons-Laffite également - pendant des années. Jeter à heure fixe l'éponge et l'étrille dans le seau et s'en aller parce que l'heure est venue, cela correspond-il à "l'esprit" d'une profession qui ne peut vivre sans celui-ci?"


Car on sent la passion dans chaque ligne. Celle du cavalier, celle de Flavien, celle de Raoul mais aussi celle d'un auteur qui sait nous rendre à la fois la dureté de ce petit monde là, les grandes envolées des courses, l'espoir qu'on fonde sur un champion, et surtout, l'amour que portent les hommes à ces bêtes et à leur monde. Car, si on parle du cheval de course ici, c'est au travers des hommes qui gravitent autour, de leur tempérament, et surtout de leur histoire, de leurs histoires, et de leur approche du cheval. Soyons clairs, dans ce roman, les chevaux sont souvent présents, mais pas toujours et ce n'est pas du Grand Galop...pas de belles aventures romantiques, pas de cheval qui vous suivra tout au long de l'aventure, mais des chevaux, des champions, et des moins bons.
"Elle a été deux fois troisième et une fois seconde, puis elle a eu un accident léger au pâturon arrière gauche. Elle ne court plus. Flavien, lorsqu'il pense à elle, lui envoie un souvenir d'amitié."

Ceux qui gagnent et ceux qui ne gagnent pas.
"Il passa. Juste à temps. Juste avant que le cheval qui le visait ait réussi à se porter sur sa droite. Il le frôla, le toucha même, mais il passa. Il ne ressentait plus aucune fatigue. Il n'était plus, tout entier, qu'à l'exaltation faite de la rage qui le tenait. Trois cent mètres!"...


Le style, vous l'aurez vu, est assez lapidaire, efficace et épuré, mais il se lit vraiment très bien et il vous transporte vraiment au coeur de l'action, ou au coeur des personnages. Un style, donc, qui remplit son contrat, facile à lire sans être simpliste. Le vocabulaire spécifique aurait pu être opaque, mais il est bien amené et bien expliqué, bien détaillé, si bien qu'on n'est pratiquement jamais perdu. A peine les termes techniques pourront-ils poser problème aux néophytes, mais ils ne sont pas légion! Et on comprend très bien, très vite, ce que veut dire "venir en condition" ou "monter en forme", ou encore un cheval qui, en course, "vient trop tôt". Vocabulaire imagé, mais néanmoins très facile à appréhender après quelques pages de lecture!
Je pourrais néanmoins signaler que ce roman demande une certaine maturité. C'est plutôt un roman à l'aune de Mon amie Flicka, où les hommes sont mis en scène bien plus que les chevaux, qui ne sont personnages qu'au travers des hommes, qu'un roman à la Grand Galop. A ce titre, il peut être assez rébarbatif pour un jeune lecteur ou pour quelqu'un qui veut qu'on ne lui parle que de chevaux, et pas d'humains. D'autre part, le style, très facile à aborder, avec un lexique riche et choisi, réclame un lecteur qui aurait dépassé, au minimum, la dizaine d'années et s'est déjà frotté à des romans assez fouillés. Notons aussi que vous apprécierez infiniment plus l'oeuvre si Chantilly ou Longchamp vous évoquent quelque chose, si vous avez quelques notions d'histoire, pour cette histoire qui surfe sur les deux guerres et sur l'Exode, sur les réquisitions des oeuvres d'art et des champions de course. En d'autres termes, un roman qui appâtera facilement les amateurs de chevaux, à condition qu'ils soient un minimum, un tout petit minimum, cultivés.

Pour le plaisir des yeux, quelques passages encore...
Mesure. Patience. Calme. Maîtrise de soi : maîtrise des bêtes à qui l'on veut demander de se dépasser elles-mêmes. Etre leur intelligence, le guide en qui elles croient, en qui elles mettent leur confiance, et que ce guide ne soit pas celui-ci plutôt que celui-là, mais l'homme, simplement. Que les bêtes, aveuglément, aient confiance en l'homme, en celui qui sait et qui commande.
[...]
Ceux qui ne satisferaient pas aux cent exigences du métier, qui ne réuniraient pas les qualités nécessaires: calme, astuce, compréhension, force aussi, puissance des bras pourtant menus pour tenir des bêtes surhumaines, taille et poids car interviennent ici encore des "qualités" que ne possède pas tout le monde, se verraient renvoyés à la "cour", aux écuries, qu'ils ne quitteraient plus, valets à vie, condamnés à vie à balayer les excréments des chevaux-rois et le sol sous les pieds de ceux qui les monteraient."

"Tout à coup il y en eut un qui se détacha, qui regagna sur le cheval gris et, au moment où ils se reperdaient dans la brume, où celle-ci se refermait sur eux comme si tout cela n'avait été qu'une vision éphémère, il passa irrésistiblement, comme le font partout ceux qui les plus forts, ivre de sa suprématie, volant déjà vers les victoires futures."


"Puis, d'un seul coup, l'allure s'accéléra. Le "hack" de Berroulou donnait le la: c'était le galop. Non pas un galop de course mais un canter d'entraînement, une sorte de galop de chasse dans lequel les animaux demeuraient toujours en dessous de leur action. Un galop cependant, avec les trois temps de la foulée, rythmé par le balancier des têtes, et rapide quoique mesuré. Si rapide que montait du lot une espèce de griserie collective, non pas celle de la course, de la compétition, mais seulement celle de la vitesse, du vent qui siffle, du sol qui s'efface, des odeurs exaltées par la brusque chaleur: celles des bêtes, des cuirs, des plantes et des arbres, mêlées. Si vif que s'établissait déjà cet équilibre entre les moyens du cheval et l'énergie de ces enfants qui le tenaient, le maîtrisaient, lui imposaient leur volonté.
Flavien, les joues soudain plus rouges, concentrant dans ses mains, dans ses genoux, dans tout son corps, cette sorte d'influx nerveux qui rejoint celui de l'animal, éprouvait pour la première fois cette joie sans mesure que goûte celui qui accomplit enfin ce pour quoi il est né. Ce n'était plus le galop de Ténébreuse, mais le sien propre.
[...]
Rythme. Cadence. Métronome géant dont on règle rien que par l'esprit l'oscillation et qui mesure d'un seul coup le temps, la vitesse et la qualité."


L'éperon d'argent
de Paul Vialar
Flammarion, 1951
Environ 400 pages et 5€ (moins en occasion)

La cravache d'or de Paul Vialar
Flammarion, 1968
Environ 400 pages et 5€ sur amazon.

LE TEST
Une histoire de jeux vidéos.

1. Vous êtes:
a) une fille - avec option gloussement ou pas?
b) un garçon - avec option Playstation? (nan mais allez-y, tapez moi dessus, de toute façon, hein...)
c) ...un extraterrestre? - ben, je vois rien d'autre, hein.

2. Quand vous serez grand...
a) je ferai combattre des pitbulls dans des caves le soir! - Mention spéciale au Joueur du Grenier et à sa vidéo "Les adaptations de jeux vidéos".
b) je rencontrerai des gens. - car tout le monde sait que passé vingt ans les gens se terrent dans un donjon avec leurs connaissances, et passent le reste de leur vie en vase clos.
c) je me terrerai dans un donjon tout seul et je passerai le reste de ma vie en solitaire. - dois-je comprendre que le cercle de vos connaissances est équivalent à l'ensemble vide?

3. Quand vous serez encore plus grand...
a) je combattrai des pitbulls dans des caves le soir! - et on vous appellera Batman, mention spéciale à The Dark Knight...
b) je deviendrai cannibale. - je plains vos connaissances.
c) je serai un squelette. - d'un autre côté, vous n'aviez qu'à penser à emmener des provisions dans votre donjon (des provisions, outre vos connaissances), grand couillon!

4. Quand vous serez vraiment très grand...
a) je serai un colosse! - et un p'tit couillon vous grimpera dessus pour vous planter une épée dans le point faible.
b) je serai grand comme un cheval! - et vous transporterez le petit couillon de la réponse précédente sur votre dos, quand il ne sera pas occupé à faire grimpette sur des grands colosses.
c) je ne serai pas p'tit ♫ - bien vu, mon gars.

5. Votre passion dans la vie?
a) la vie de ma Vénérée Mère Suprême. - alors c'est toi qui joues les paparazzi depuis hier? Ecoute, je t'aime bien mais franchement, la prochaine fois que tu cries "CHEEEESE" en brandissant ton appareil photo, je t'offre "La discrétion en trois leçons".
b) j'adore, j'adore vraiment chanter, même si je n'y suis pas très bon. - et donc tu fais tomber la pluie...je suis sûre que tu habites en Bretagne! Ca expliquerait des tas de trucs!
c) ma passion dans la quoi? - Non mais c'est pas grave, oublie la question, je ne veux pas te perturber mon tout beau.

6. Qu'est ce que tu écoutes en ce moment?
a) une comédie musicale - ça c'est pour que Pépite ait quelque chose à répondre.
b) un film. - moi les films, je les regarde mais bon, tu fais ce que tu veux hein.
c) une passionnante discussion. - yaourt Flamby ou camembert Président?

7. Je suis sûre que tu es en train de boire...
a) un chocolat chaud - comment ça j'ai posé une question à laquelle tu ne peux pas répondre?
b) un thé - mais je t'assure que la formulation de la question est correcte et sous-entend que c'est à toi de répondre!
c) un jus d'orange - ah, mais en fait tu pinailles parce que tu ne sais pas quoi répondre, c'est ça?

8. Complète ces paroles: "Ohé, ohé...
a) ...SupC2! SupC2 arrive-euh à l'Agro! - ça c'était juste pour que moi je puisse répondre quelque chose. Comment ça, je suis démasquée?
b) ...Matelot! Matelot navigue sur les flots! - quelquefois aussi, c'est un matelot de Costa Croisières et là, le matelot couuuuule...blub blub blub...mais ça on le dit pas aux enfants.
c) ...matelot! A la mer tu préfères le bistrot! - d'un autre côté, le pauvre, on le comprend. J'aimerais pas boire de l'eau de mer.

9. Pour cette réponse, choisis une question et suis les instructions correspondantes: "Ah non, juste quand c'est frais!"

a) La question Twilight: "Aimes-tu le sang sous vide?"... - allez à la question 2 et reprenez le test à ce niveau, vous verrez, les questions auront changé.
b) La question Zombie: "Tu ne prends pas de cervelle d'humain faisandée?" - allez à la question 1 et reprenez le test à ce niveau, vous verrez, les questions auront changé.
c) La question Chat: "Ca te dit une souris morte, pour jouer avec?" - allez à la question 2 et reprenez le test à ce niveau, vous verrez, les questions auront changé.

10. Pourquoi suis-je machiavélique?
a) car je viens d'inventer le test perpétuel: grâce à la question précédente, tous vont devoir faire le test en boucle jusqu'à ce qu'implosion cérébrale s'ensuive.
b) car j'ai, exprès, inséré une faute d'orthographe dans la question précédente.
c) car grâce à la réponse précédente, tous ceux qui par miracle avaient échappé à la malédiction du test en boucle sont allés voir à la question précédente et se sont donc pris la malédiction en pleine poire, mouhahahaha!!!

Résultats!
Un maximum de a)?
Euh...vous n'avez pas eu le courage de lire chaque ensemble de réponses jusqu'au bout ou quoi? Ou alors vous êtes juste très flemmard? Ou alors vous ne savez lire que la lettre "a"? En tous cas c'est vraiment pas gentil, je me tue à faire un beau test et vous, vous vous arrêtez à la réponse a) à chaque fois, vous êtes super méchant! Personne m'aime de toute manière ;_;
Un maximum de b):
ça n'a aucun rapport, mais vous sauriez me retrouver le jeu vidéo auquel fait allusion la question 4? Et je sais que une au moins saura retrouver le jeu, alors je te prie d'avoir le triomphe modeste, merci, toi qui sauras.
Un maximum de c): Votre talent vous aura permis d'échapper à la malédiction de la question 9, bravo à vous! Dans mes bras, preux vainqueur!

SKYFALL - Par Black Hole

Partie I

« NON ! »

Encore une fois, je roulais au sol, battu par les puissants coups de mon adversaire. Je tremblais de tout mon être, et mes membres transis étaient incapables de supporter mon poids. Je ne parvenais pas à me relever, et je me complaisais dans un simulacre débile : souillé de sang et de poussière, je poussais des grognements brefs et rauques, agitant mes membres avec frénésie, m’épuisant encore plus. Jamais, je crois, jamais je ne m’étais confronté à un
regard si dépréciateur. Soudain, j’eu honte de moi, et je m’immobilisais. Je venais de décevoir une énième fois mon père.

« Oh, mais que vais-je faire de toi Talisman ?! Tu es incapable de te battre, tu n’as aucun charisme et aucune idée du poste qui t’attend ! Même ton jeune frère se débrouille mieux que toi ! »

Je fermais les yeux, touché à mort par les mots de mon père, lourds de sens comme d’habitude. De nouveau, tout mon monde s’écroulait : je ne tenais pas en respect mon père, et cela faisait de moi un incapable et un imbécile. Sur le moment, je n’éprouvais qu’un mal-être malsain ; mais je savais que le goût amer de la haine viendrait bientôt.

« Pardon, père. »

Il fit alors volte-face, me lançant avec dédain :
« Je ne veux plus de tes jérémiades. Je ne te demande qu’une chose : soit un étalon ! Bats-toi un peu, arrête de te poser toujours en victime… Je ne sais pas Talisman, je ne sais pas… Si tu savais à quel point tu es redevable à ta mère ! »
Alors, il disparu, me laissant seul, allongé sur le sol, soufflant fort. Qu’avait-il cherché à me dire ?! Ma mère était morte, mais de mes deux parents, c’était avec elle que je préférais être. Elle avait toujours été douce et gentille, avec moi comme avec les autres. Ils l’adoraient tous. Si ma mère avait été un modèle de bonté, mon père, lui, était respecté et craint. Ils ne l’adoraient pas, ils l’adulaient. Un bruit de pas sur le sol me fit soudain redresser la tête.
Sans difficulté, je reconnu la robe d’or de mon meilleur ami, le fils du lieutenant de mon père : Embassy. Nous étions, avec le temps, devenus inséparables. Nous avions pris l’habitude de
tout nous raconter, et il m’était devenu un ami précieux quand mon père me dépossédait de tout. Je me relevais péniblement, que déjà, il postait son vigoureux corps contre le mien, me servant de soutien. J’attrapais une touffe de ses crins entre mes dents, tirant un peu dessus, ce qui le fit rire, alors qu’il se lançait dans un cercle autour de moi, plein d’énergie et de feu comme il l’était toujours. Une fois de plus, j’étais partagé. D’un côté cet ami qui me proposait un jeu, comme quand nous étions enfants, pour me faire oublier ; et d’un autre côté, l’épée de Damoclès qui me menaçait. Sa voix grave et chaude perça alors le silence qui s’était immiscé entre nous.

« Ton père n’est-ce pas ? »

Est-ce qu’un père traitait ses enfants ainsi ? Je n’en savais plus rien, je ne voulais même plus me poser la question, je voulais juste m’échapper, m’en aller, m’exiler, tout quitter et tout plaquer.

***


Ce soir là, je fis la rencontre d’un être qui m’en donna les moyens. J’avais pris congé d’Embassy, et je m’étais exilé à l’aune du désert. La nuit avait avalé les cieux, et la longue étendue était glacée. Plus j’avançais, et plus la haine que je portais en moi grandissait. J’avais toujours eu l’impression de n’être qu’une bombe à retardement : un jour, un autre être naîtrait de mon corps, tel un Phoenix, et l’Apocalypse s’avancerait alors jusqu’aux pieds adorés de mon père. Oh, que j’espérais ce jour, cette heure incandescente et mauvaise. Le voir se tordre sous ma force, le voir se plier sous ma volonté, et que, pour une fois, les excuses viennent de sa bouche, et non de la mienne.

J’avançais donc, frappé par des vents glacés et violents. Bientôt, je perdais mes repères, alors que mon sang pulsait à mes tempes de façon anormale. J’avais les nerfs à fleur de peau, et il me semblait que la sensibilité de mes sens s’était décuplée. Bientôt, je ne savais plus où j’étais, alors qu’un tourbillon de sable s’était levé, m’englobant alors. Mes yeux me piquaient, et j’avais la nette impression de m’étouffer : je paniquais.
Une ombre blanche.
C’est la description la plus précise que je suis encore capable de faire de lui. Déterminé et froid, il était sorti de nulle part, naît du sable et du vent, posant son regard de glace sur mon corps encore sanguinolent de mes mésaventures du matin. Monstrueux. Il était si grand, si fort, si beau…Il n’avait pas le même charisme que mon père, il n’avait pas la même essence, et si je craignais cet inconnu, ce n’était pas de la même peur que celle qui m’étreignait quand je croisais les yeux pleins de courroux de mon père. Cet étalon se trouvait là, face à moi, me dévisageant d’un étrange regard. La peur laissa alors place à la folie, et une vague de courage berça mes sens. Je me cabrais de tout mon haut, levant mon corps sombre au-dessus du sol, lançant mes antérieurs alors que je hurlais à en déchirer le ciel.
Un rictus moqueur. Telle était la réponse de l’autre protagoniste. A son tour, il se leva, royal. Il me dominait largement, et même si je sentais monter en moi la rage de vaincre, je savais que jamais un animal mortel ne pourrait battre un tel démon. Il était l’incarnation charnelle
d’une force maléfique. Arrogant, dédaigneux mais royal, tout lui semblait réalisable, il ne craignait rien, tout s’écrasait sous sa force. Mais quelle était cette bête aux yeux de glace moirant des reflets irisés et sanglants ?

« Cette chance, je l’ai offerte à un bons nombres de jeunes étalons. Des chefs nés lieutenants, des fils de chefs incapables de dominer leurs aïeux et de prouver leur valeur… Talisman. Talisman, n’est-ce pas ? »

Je me mis à trembler, mais je répondais tout de même.
« Oui, tel est mon nom. Je vois que la terre entière est maintenant au courant que je suis un raté… Et qui êtes-vous ? »
Un éclair traversa son regard, alors qu’il bondissait vers moi, son corps froid me glaçant le sang.
« Peu importe mon nom. Je te propose un pacte, jeune animal. Je t’enseignerai ce que tu dois savoir, je te respecterai pour l’animal que tu es, je te donnerai la possibilité d’être fier de toi-même ; et, en contrepartie, tu iras. Avec force mais honneur, tu appliqueras tes lois, qu’elles soient dures ou bonnes. Mais tu suivras ton chemin en vantant ton nom. »
J’étais incrédule, et je n’étais pas sûr de comprendre, mais la proposition était trop belle, et je pensais qu’un engagement si succin ne pourrait jamais m’enchaîner à cet être.
« Vous voulez que partout, je scande le simple fait que l’on m’ai nommé Talisman ? »
Un rire grave et moqueur s’échappa de la gorge de l’animal.
« Skyfall…Tu répandras le nom de Skyfall, que tous sachent qu’il est revenu, qu’il est là, qu’il n’a jamais cessé d’être. »


A suivre…


...Pas de "Paroles de Membres", j'ai trop de boulot aujourd'hui!! Alors, la Gazette est finie...commenteeez =)

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Cerise♥
    Guerrier

Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 18
Clan : Ondée et Jasmina: étoiles Wild Light:solitaire
Date d'inscription : 13/07/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
2/0  (2/0)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 4 Nov - 11:11

J'ai trouvé le jeu de ta question n°4.
Il s'agit de "Shadow of Colossus"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stelmaria
Admine pourchassée par l'asile & la justice
Rédactrice du Journal
Admine pourchassée par l'asile & la justiceRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3664
Age : 24
Clan : Stelmaria: Chef du Clan de la Glace/ Equinox-Aglow Star : solitaires / MoonDance : Nomade
Date d'inscription : 09/03/2007

Fiche Personnages
Points d'expérience:
90/200  (90/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 5 Nov - 14:30

Tiens c'est marrant je connais pas ^^
Nice, comme d'hab ! sacré boulot ! merci cham !

_________________
J'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 5 Nov - 14:44

Moi je connais x)
Merci mémère!!

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Cerise♥
    Guerrier

Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 18
Clan : Ondée et Jasmina: étoiles Wild Light:solitaire
Date d'inscription : 13/07/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
2/0  (2/0)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 12 Nov - 10:14

D’ailleurs tu vas t'amuser pour le prochain colosse à escalader!!!! Twisted Evil
Mais je te dis pas comment faire (c'est trop drôle quand tu galère à escalader un colosse!!!!!!). Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pépite d'Or
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 28/01/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 12 Nov - 12:36

Oh ben j'avais même pas vue xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 18 Nov - 7:31

Jasmina: je vais aller lui régler son compte cet après-midi, peut être.
Pépite: ben voui, t'es une vraie tête en l'air, hein! Ca doit être l'âge qui fait ça, elle devient sénile la vieille K-Rotte...
*fuit très vite et très loin*

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Pépite d'Or
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 28/01/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Sam 24 Nov - 10:02

*court après Cham'* Si je t'attrapes T'ES MORTE è.é !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blasphème
    Guerrier

Guerrier
avatar

Nombre de messages : 267
Nom : Nala - Blapshème, Tara et Miracle
Clan : Ombre - Solitaire - Soleil
Date d'inscription : 22/01/2011

Fiche Personnages
Points d'expérience:
46/200  (46/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Sam 24 Nov - 12:51

*observe la scène l'air de rien*
Sympathique journal sinon =D. As usual ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Sam 24 Nov - 13:20

Faut remercier Hole aussi, c'est d'elle le texte x)

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Cerise♥
    Guerrier

Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 18
Clan : Ondée et Jasmina: étoiles Wild Light:solitaire
Date d'inscription : 13/07/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
2/0  (2/0)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 25 Nov - 4:45

Et tu m'as toujours pas chopée!!!!
tongue
Je t'attends depuis une semaine!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 25 Nov - 6:45

C'est à dire que moi, je bosse un peu 24h/24.

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Cerise♥
    Guerrier

Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 18
Clan : Ondée et Jasmina: étoiles Wild Light:solitaire
Date d'inscription : 13/07/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
2/0  (2/0)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 16 Déc - 9:47

Tu bosse pas 24h/24h, sinon t'aurais pas le temps de grimper sur des colosses (tu as trouvé pour le suivant mais faut encore mettre en pratique!) En plus, tu vas faire du rodéo!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pépite d'Or
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 28/01/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 31 Mar - 16:13

Cham', ou la chopeuse pro'... Enfin d'habitude elle se jette plutôt sur les asiat' hein ? :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 1 Avr - 8:30

Pépite, mais chhht-euuuh!!

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Ellinor
    Yearling

Yearling
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 19
Nom : Ellinor, et moi je suis Alive ou Cachou
Clan : Etoiles
Date d'inscription : 16/04/2013

Fiche Personnages
Points d'expérience:
2/200  (2/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Ven 19 Avr - 4:09

Superbe, ce journal! Comme ceux d'avant que je viens de lire! Tu sais que tu as failli causé ma mort, tellement j'ai rigolé en lisant les tests? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Ven 19 Avr - 5:47

Ah mon dieu, si je commence à tuer les membres, où va-t-on? Mes journaux risqueraient-ils de dépeupler le forum par mort subite des RPGistes? =O

PS: j'ai écrit "journals" avant de corriger...Shame on me!

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Pépite d'Or
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 28/01/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 7 Juil - 16:34

Ah mais faut pas le dire o: ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 8 Juil - 4:32

Mais chuuut voyons, c'est un seeeeeecret, un secret, faut pas l'dire. Rhalala, c'pas possible ça!

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Pépite d'Or
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 28/01/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Mer 10 Juil - 10:32

Mais si on me le dit pas aussi :_:...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Jeu 11 Juil - 4:20

Faudrait faire une balise: [secret]...[/secret] comme la balise [spoiler]^^

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Pépite d'Or
    Grand guerrier

Grand guerrier
avatar

Nombre de messages : 473
Date d'inscription : 28/01/2012

Fiche Personnages
Points d'expérience:
35/200  (35/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Jeu 11 Juil - 5:01

GRAAAAAVE O: !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Jeu 11 Juil - 6:45

Sauf que du coup, tout le monde la verrait et ce ne serait plus un secret  =O

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Lune d'orage
    Guerrier

Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 271
Nom : Lune d'Orage
Clan : Ombre ; Solitaire
Date d'inscription : 11/05/2013

Fiche Personnages
Points d'expérience:
21/200  (21/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Dim 6 Avr - 14:37

MawPowaaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.encre-nocturne.com/
Liberty
Fondatrice sadique et fière de l'être
Rédactrice du Journal
Fondatrice sadique et fière de l'êtreRédactrice du Journal
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8124
Age : 24
Nom : Liberty, Black, Sun Star, Odyssée. Moi c'est Chamallow^^
Clan : Black chef de l'Ombre - Liberty fondatrice des Etoiles - Sun Star chef associé et fondateur du Soleil - Shiki et Odyssée solitaires
Date d'inscription : 02/12/2006

Fiche Personnages
Points d'expérience:
257/400  (257/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   Lun 7 Avr - 10:47

Tu sais, quand je t'ai dit que tu pouvais revenir flooder, je ne pensais pas que tu me prendrais au sérieux ô_O

_________________
ABSENCE (ou présence rare) du 19/07 au 16/08.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://universbychamaska.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal, Octobre-Novembre 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal, Octobre-Novembre 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journal, Edition Octobre-Novembre
» n.W.o. Smackdown - 12 novembre 2012 (Carte)
» n.W.o. Smackdown - 5 novembre 2012 (Résultats)
» Doktè Gessie Cameau ansyenn komisè mande dekiprevyen akizasyon volèz.kowonpi
» Photos GN novembre 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages. :: Avant de commencer :: Annonces Officielles :: Journal-
Sauter vers: