Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.
Bonjour à vous!
Bienvenue sur le forum "Wild Horses, la Terre des Chevaux Sauvages", un JDR équin où vous pourrez incarner un ou plusieurs chevaux sauvages au sein de différents Clans, mais aussi des animaux de toute autre espèce, avec un maximum de 10 personnages par compte.

Si vous êtes inscrit, vous pouvez bien sûr vous connecter. Si vous ne l'êtes pas, n'hésitez pas à vous inscrire, nous serons heureux que vous nous rejoigniez!

En ce moment sur Wild Horses : le Grand Exil. Ferez-vous partie des intrépides voyageurs ?

Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages.


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SETTING FIRE TO THE SKY

Aller en bas 
AuteurMessage
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: SETTING FIRE TO THE SKY   Mer 31 Déc - 3:27



S E T T I N G . F I R E . T O . T H E . S K Y
Les hauts sépias, bien alignés et serrés les uns aux autres, se dressaient dans la nuit, leurs branchages recouverts d'une épaisse neige. Ils semblaient garder ce vaste plateau, aujourd'hui complètement givré et enneigé. Plateau qui, de longs mètres plus loin, tombait soudain à pic. Il semblait être la fin du chemin alors qu'à son extrême bout, se découpait l'élégante silhouette d'un équidé. Droit sur ses aplombs, son corps d'une rare finesse avait des allures fauves. Si l'animal était immobile, le soleil qui se couchait embrasé sa robe de reflets rouges, sans le réchauffer pour autant. Mais il n'avait pas froid et il souriait même : il était né bien loin d'ici, dans des neiges éternelles et qui ne fondaient donc jamais. Il savait les dangers des glaces, il savait le froid mordant mais pour rien au monde il ne s'en serait détourné. C'était comme s'il retrouvait ici, à des milliers de kilomètres de sa terre natale, un petit bout de l'empire de son père.

Perdu dans ses pensées, il avait laissé ses grands yeux noirs sonder le précipice, son col s'arquant d'une bien élégante façon quand son nez camus se baissait, toujours plus proche du sol qu'il vint ensuite effleurer. La glace était si froide qu'il eu l'impression de brûler ses naseaux de velours. Loin pourtant de trouver cela désagréable, le splendide animal eut un délicieux sourire, sortant alors de sa torpeur. Ses longs membres étaient d'une incroyable finesse mais à le regarder seulement, on le devinait agile et rapide. Gracieux dans sa seule façon de bouger, il fit demi-tour, sa queue s'empanachant alors qu'à la fois de cendre et d'ivoire, elle flottait dans le vent telle une bannière de guerre.

La guerre. Etait-ce ce qu'il était venu chercher ici, dans ces territoires lointains ? Il avait refusé de succéder en empereur à son père et il était parti avec dans la tête des rêves de gloire et de combats. Il éprouvait ce besoin d'obtenir de la reconnaissance par ses faits propres : il ne voulait pas en hériter. Aussi, il s'était mis en tête de sillonner le monde et fort de son savoir et de sa science, il avait survécu jusqu'ici, se joignant parfois à des clans pour être plus fort, s'en séparant pour être plus rapide. Après tout, ne disait-on pas de ces chevaux qu'ils galopaient en avant du vent ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tino
    Yearling

Yearling
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 15
Nom : Tino / Dark-Side
Clan : Tino Glace / Dark-Side Ombre
Date d'inscription : 31/08/2014

Fiche Personnages
Points d'expérience:
13/200  (13/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Ven 2 Jan - 11:09

SETTING FIRE TO THE SKY



C'était une marche laborieuse dans laquelle s'était lancé l'étalon, sur la crête de la montagne. Posant un pied devant l'autre habilement : un pas trop à droite, c'était la chute un pas trop à gauche c'était la chute. Pourtant il ne se soucier pas vraiment de cela, il admirait. De tous les coucher de soleil c'était bien lui le plus beau, le plus gracieux. La boule lumineuse s'en allait à l'horizon après avoir enfiler sa robe rouge. Elle partageait ses couleurs aux nuages qui se tintèrent s'un délicieux rose orangé. Le cheval cligna des yeux pour s’habituer à l’obscurité naissante dans le ciel. Sur un espace plus large de la crête, il planta ses pieds au sol. Derrière lui, la lune montait pour prendre le relais. Elle avait mis son habit de lumière entourée de ses milliers de petites étoiles. Tino n'avait pas choisit cette journée par hasard : c'était la pleine lune. Il était parti tôt ce matin, avait traversé plusieurs plaines, avait gravit, là où c'était le plus simple, la Chaîne d'Ivoire. Tout cela pour ce moment unique, ce moment où l'astre du jour liguerait sa place à l'astre de la nuit. La boule ronde et blanche faisait luire les yeux de l'étalon. Il regardait le sol, comme prévu il ne voyait plus le chemin à suivre. Il s’aventura à l'aveugle, tâtant du bout du sabot le sol. Tino n'était pas fou, il était au contraire bien résonné et équilibré. Mais rien ne valait ce qu'il venait de voir. Pour rien au monde il aurait raté ce cours moment mais unique. L'étalon savait très bien qu'il trouverait à seulement quelques pas d'ici la montagne aux colibris, cette plaine verte coupée au quatre coins de parois nues et verticales. 

Là, en contrebas, serpentait le petit sentier égaré qui menait à la plaine. Le cheval descendit de là où il était perché. Comme aucun chemin ne menait en bas, il s'en inventa un. Il glissait sur les petits cailloux ronds qui dévalaient la pente mais Tino gardait ses pied bien planté sur le sol dur. Enfin son antérieur toucha le sentier montant au carré sur élevé. 

Depuis un moment l'étalon grimpait, il posait chaque pas avec attention. Il essayait de bloquer ses pieds devant un rocher pour éviter de glissait mais il arrivait tout de même à Tino de tomber. Il ne savait pas s'il regrettait d'être venu, s'il n'aurait pas préférer être chez lui avec le reste du clan. Il s'arrêta et ferma les yeux, il se concentra et l'image du coucher de soleil lui revint. Là, il comprit que c'était un bien pour un mal : il avait profité de ce splendide paysage, maintenant il lui fallait usé de ses forces pour monter en haut du chemin mais pas vainement, il comptait bien dormir en haut et repartir au matin. Alors il reprit en marche, oubliant toute fatigue accumulée. 

Comme prévu il parvint en haut, l'étalon souffla un peu puis leva la tête au ciel. La vue était dégagée et on pouvait maintenant parfaitement apprécier les étoiles. Tino avait apprit en son enfance toutes les constellations. Tina, sa mère adoptive, les lui avait toutes apprises. Ah, l'étalon aimait se rappelait de ses doux moment partagé entre une mère et son fils. Il se souvenait : blottit contre le flanc de Tina, tous deux avaient la tête à la verticale, des étoiles plein les yeux et c'était le cas de le dire. Au dessus d'eux brillaient des centaines de milliers de petites boules lumineuses plus ou moins grosses. Depuis tout petit il était fasciné par les étoiles, il trouvait plein de mystères en ses dames de la nuit. Les mystères, n'est-ce pas cela qui avait rythmé toute la vie de l'étalon ? N'est-ce pas cela que l'étalon était venu chercher en ce jour ? Il n'en savait rien, c'était encore un mystère et il apprécia ce moment. 

Plongé dans ses rêves, il compris en fait qu'il était entrain de s'endormir. Il rouvrit les yeux pour se diriger vers un endroit plus agréable pour dormir. Une brume froide et remplit de fines gouttelettes d'eau s'était installée, donnant une sensation pesante. Tino ne fut pas moins heureux d'aller se coucher et il sentait ses paupières tomber. Il avança dans la plaine, au loin il crut voir une silhouette se dessiner mais la nuit et la brume l'empêchaient de donner une conclusion hâtive ou de même donner un nom à cette forme. Il cligna des yeux et mit cette forme sur le compte de la fatigue. Mais à mieux regarder c'était une tête de cheval particulièrement fine. Son net était creusé sur le dessus qui indiqua à Tino que c'était un cheval arabe car cette race était connue pour son portrait de type camus. Il cherchait dans son esprit un cheval du clan de la Glace ou d'un autre clan qui aurait en serait un, mais sa recherche n'aboutie à rien. Il continuait à fixer cette tête elle était surmontée de petite oreilles expressives. Il ne put se retenir encore plus longtemps, sa fatigue le prenait de plus en plus et il ne pouvait pas s'endormir avec la présence d'un autre équidé. Il demanda aussi poliment qu'il pouvait :

"Bonjour, Qui êtes-vous ? "


Dernière édition par Tino le Sam 3 Jan - 8:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Ven 2 Jan - 14:33



S E T T I N G . F I R E . T O . T H E . S K Y
Régulièrement, l'élégant étalon marquait des arrêts, posant ensuite son regard sur l'horizon et admirant cette nature qui semblait chanter la vie. Ses sabots claquaient sur la neige dure mais sûr, l'animal prit le trot, sa queue s'empanachant alors que l'encolure droite, il tentait d'apercevoir où il posait les pieds. La bise du soir lui sifflait aux oreilles mais il allait heureux, le cœur léger et tourné vers toutes ces conquêtes qu'il rêvait de faire. Parfois, il ralentissait l'allure, faisant plus attention au sol, aux aspérités rocheuses. Une fois les difficultés passées, il reprenait le trot, allant toujours droit devant lui. Il n'était pas fatigué et il lui tardait de découvrir ces lieux aussi, il avançait. Pourtant, un bruit singulier lui fit bientôt dresser la tête alors qu'il ralentissait. L'on montait sur les roches abruptes qui se trouvaient à sa gauche. Son cœur se mit à battre plus vite dans son poitrail alors que les naseaux pincés, il commençait à renâcler, prêt à en découdre. Tous ses muscles s'étaient bandés et par moment, sa peau tressaillait alors qu'il gardait le silence. Il avait appris, l'élégant étalon, que la meilleure des défenses était l'attaque aussi, il allait s'avancer pour surgir face à l'inconnu quand ce dernier prit la parole. C'était un mâle, pas forcément grand mais pas mieux charpenté non plus : il le serait sans mal plus tard mais pour l'heure, il n'était qu'un poulain. Sa robe était pie-noire et ainsi, il devenait relativement aisé de le repérer et, malgré l'obscurité. Sans détour ni artifice, il lui demanda de décliner son identité, requête que le mâle accueillit par des oreilles plaquées sur son crâne, plutôt mécontent. D'instinct, il s'était redressée, sa tête racée surplombant celle du tout jeune cheval et il l'envisagea d'un regard sévère.

A temps, une petite voix lui rappela qu'ici, il n'était rien ni personne et que de telles attitudes pourraient le compromettre aussi, il fit l'effort de laisser ses oreilles aller en avant. Il n'esquissa pas de sourire pour autant et il s'avança. Sa démarche avait quelque chose de noble alors qu'il était à présent à un mètre tout au plus de l'inconnu. Avant de décrocher le moindre mot, il le considéra, le détaillant de la tête aux pieds. Une brise de vent se mit alors à souffler, ébouriffant sa courte crinière quand au fond de ses yeux s'allumèrent des étincelles. Quelque chose, dans cette nuit, lui plaisait.

« Bonsoir. Je suis le fils de Tjibbe et l'on me prénomme usuellement Voshad. Je vous retourne à présent la question, si je puis me le permettre. »

Si les termes semblaient protocolaires, la voix chaude du bel étalon plaçait en ces derniers assez de douceur pour les rendre agréables. Avec insistance, il regardait l'inconnu, toujours sur ses gardes. La nuit serait sans doute longue.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tino
    Yearling

Yearling
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 15
Nom : Tino / Dark-Side
Clan : Tino Glace / Dark-Side Ombre
Date d'inscription : 31/08/2014

Fiche Personnages
Points d'expérience:
13/200  (13/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Sam 3 Jan - 10:55

SETTING FIRE TO THE SKY



En même temps que la brume laissait sa place à l’inconnu, celui-ci se présenta d’une façon forte distinguée. Il se prénommait donc Voshad. C’est un cheval gris rouanné, une peu plus petit que Tino mais il présentait  plus de force physique que le pie. Mais Tino était surtout impressionné par la finesse et l’élégance de l’étalon. Il se tenait digne, la tête haute et la queue en panache. Il se disait aussi fils de Tjibbe, ce nom disait quelque chose au cheval pie mais rien ne lui revint. C’est à ces moments là que l’étalon se demandait si cette place de second lui est vraiment bien attribuée.
 
Effectivement, Tino était un très jeune Second du Clan de la Glace, nommé il y a si peu que lui même avait encore du mal à se présenter sous ce nom tout frais. Il se réconforta en se disant qu’il était encore jeune et qu’il aurait tout le temps qu’il lui faut pour se faire au métier.
 
Il cligna des yeux, l’étalon avait terminé sa phrase par un retournement de question et il espérait bien avoir une réponse mais le pie prit le temps de bien formuler ses mots pour paraitre le plus poli tout en demandant ce qu’il faisait  dans le Clan de la Glace. Il finit par répondre à la question qui lui avait été posée :
 
« Bonsoir, je suis le Thar-en-Second du Clan de la Glace. Mon nom est Tino. »
 
Il dévisagea l’étalon, son regard partait des oreilles  droitement pointées sur lui jusqu’au bout de ses fins sabots. Il arrivait souvent à Tino de rêver de chevaux que celui-ci, toutes les légendes qu’on disait sur eux fascinaient depuis tellement longtemps Tino, qu’il ne put donner un âge au début de ses évasions d’une nuit.
 
« Avez-vous besoin de quelque chose que notre clan pourrait vous servir ? Y a-t-il un but précis à votre visite sur les Terres du Nord ? »
 
L’étalon voulait mettre son invité à l’aise et avait proposé toute son aide au gris. Il n’attendait maintenant plus qu’une réponse à ses invitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Dim 4 Jan - 7:23



S E T T I N G . F I R E . T O . T H E . S K Y
Si Voshad venait d'arriver sur les terres de Wild Horses, il avait croisé une colonne d'équidés qui en partait. Ainsi, en parlant un peu, il avait cerné les principes généraux qui régissaient ces terres et c'était de la même façon qu'il avait choisi de promettre fidélité au jeune étalon alezan qui régnait en maître sur le Crépuscule. L'arabe avait aussi appris que Shiki régnait pour sa part sur le clan de la Glace et qu'avec le clan de l'Ombre, dirigé par Black, ils formaient la Coalition du Nord. Coalition qui rêvait de venir à bout de l'Alliance du sud. D'un point de vue statistique seulement, le jeune mâle avait trouvé étrange que la Coalition ne soit pas déjà venue à bout des clans du sud. Le joli gris s'ébroua, ses crins cendrés dansant sur son encolure alors qu'il posait ses yeux noirs sur le paysage. Cette fois, le soleil allait disparaître totalement et il ne restait qu'une très fine ligne écarlate sur l'horizon. Il se souvint que, plus jeune, il ne cessait de répéter que c'était là-bas qu'il voulait voyager, que c'était là où le soleil touche la terre et devient rouge qu'il voulait vivre. A cette pensée, il eut un sourire alors que de nouveau, il se mit à fixer son interlocuteur.

S'il avait d'abord été sur la défensive, il se rendit compte que Tino voulait seulement le renseigner aussi, il lui adressa un sourire et ce, pour la première fois depuis le début de leur rencontre. Il l'écouta attentivement, ses fines oreilles se tendant vers lui. Il semblait avoir de l'intérêt pour ce qu'il lui disait et, quand le pie se tut, il reprit, naturellement presque.

« Vous êtes donc le bras droit de Shiki, Tino ? Pour ma part, je viens d'arriver ici. J'ai fait un long voyage des terres de mon père jusqu'à celles-ci. Et si je suis ici ce soir c'est que j'ai rallié les terres du Crépuscule et je crois savoir que nous sommes alliés ? »

Il tendit un nouveau sourire au mâle et il se mit à rire, ajoutant rapidement :

« Et puis aussi étrange que cela puisse être, le froid me manquait ! »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tino
    Yearling

Yearling
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 15
Nom : Tino / Dark-Side
Clan : Tino Glace / Dark-Side Ombre
Date d'inscription : 31/08/2014

Fiche Personnages
Points d'expérience:
13/200  (13/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Mer 7 Jan - 7:56

SETTING FIRE TO THE SKY


[Désolée pour la taille du texte mais en ce moment je n’ai pas trop de temps mais je ne voulais pas te faire attendre]
 
Le pie écoutait le gris sans mot dire. Parfois, il hochait de la tête mais jamais il n’osait le couper.  L’étalon venait du clan du crépuscule, les deux clans étaient donc effectivement alliés. C’était un long chemin qu’il avait fait ces derniers jours. Tino se sentait un peu honteux d’être plus fatigué que celui qui avait marché de longues heures. L’étalon se dandinait d’une patte à l’autre, il était vrai qu’il commençait à s’endormir debout : cette nuit il était resté éveiller pour se concerté, se réserver un petit moment à lui seul que personne ne pouvait briser.
 
En cette nuit, il était parti avec le même projet en tête. Mais au fond de lui, Tino n’était pas mécontent de cette rencontre bien qu’il essayait de tous moyens de garder les yeux ouverts. Il ne voulait pas manquer de politesse à ce jeune étalon qui parler d’une façon forte distinguée. D’ailleurs, et ce détail ne manqua pas à Tino, Voshad avait dit que « le froid lui manquait », avait-il connu un passé ou le froid était au quotidien ou parlait-il juste du dernier hiver qui commençait à dater. Sa curiosité l’emporta et à peine le gris avait-il finit de parler que l’étalon pie prit la parole pour lui demander de quel froid parlait-il et par la même occasion répondre à sa question :
 
« Je suis effectivement le bras droit de Shiki mais, pas depuis bien longtemps… Mais bon peu importe, effectivement nos deux clans sont alliés, vous êtes donc les bienvenus ici. Vous m’avez parlé d’un froid qui vous manquait, avez-vous déjà vécu sur les terres du Nord ? »
 
Une petite bourrasque de vent fit voltiger le toupet des deux étalons et le froid de la nuit commença à arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hole
Cauchemar de la NASA
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1650
Age : 22
Nom : Marion
Clan : Shikaku | Glace | Crépuscule
Date d'inscription : 27/10/2010

Fiche Personnages
Points d'expérience:
290/400  (290/400)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:

MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Dim 15 Fév - 12:21

[je suis super désolée du retard !]



S E T T I N G . F I R E . T O . T H E . S K Y
S'il avait vécu sur les terres du nord ? Il eut un sourire, une grimace aussi fine que délicate alors que pensif, il se penchait une fois de plus sur son âme. Des terres de son père, il savait tout. La moindre faille, le moindre atout. Il savait où la neige fondait en premier, là où elle restait presque toujours. Il savait les endroits reculés dans lesquels se trouvaient les prédateurs. Roi ou fou, il avait dansé avec eux durant sa jeunesse, allant jusqu'à les provoquer bien volontiers pour ensuite s'échapper au grand galop, forçant sur chacun de ses muscles et se vidant les poumons, le froid lui coupant parfois la respiration. S'était-il mis sciemment en danger ? Avec du recul désormais, il pouvait affirmer que le jeu en avait valu la chandelle.

« Non, je n'ai jamais vécu ici mais en revanche, j'ai vécu plus au nord, dans des contrées lointaines. Là-bas, il neigeait une bonne partie de l'année et ... et j'aimais cette douce morsure qui me faisait frissonner tout entier. »

L'animal semblait rêveur mais soudain plus sérieux et considérant le pinto, il reprit, ses yeux brillants de détermination :

« Mais vous, quelle est votre histoire ? »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tino
    Yearling

Yearling
avatar

Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 15
Nom : Tino / Dark-Side
Clan : Tino Glace / Dark-Side Ombre
Date d'inscription : 31/08/2014

Fiche Personnages
Points d'expérience:
13/200  (13/200)
Boutique et cadeaux:
Particularités de vos persos:


MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   Ven 20 Fév - 9:57

SETTING FIRE TO THE SKY
 


Tino ne pouvait qu’approuver ses paroles. En tant que cheval du Clan de la Glace, le froid faisait parti de son quotidien et il est était difficile de ne pas l’aimer. Même si le soleil était très important pour l’étalon, le froid lui mordant la figure dans un plein galop, ses extrémités frissonnantes dans la neige et le vent frais soulevant son toupet, lui comblaient le cœur. Et puis ces flocons, petits joyaux tombant du ciel, étaient sans doute ce qui était de plus merveilleux. Tino aimait son clan, et pour rien au monde il ne changerait de vie. Rien de voir un cheval galopant follement dans la Toundra, sous la neige et les sabots plongés dans le neige, cela lui évoquer la liberté pure. Comme le vent frais de son clan, il était libre et sauvage quand un petit peu de neige lui chatouillait les sabots. Tino ferma les yeux, rêveur avant de songer à la question du gris. Son histoire… Il la connaissait par cœur car elle le forgeait chaque jour et pourtant elle continuait, elle continuait chaque jour à s’inventer. Il se la remémora avant de l’expliquer. Il rouvrit les yeux et considéra son interlocuteur longtemps avant de lui répondre :
 
« Mon histoire… Voilà, je ne suis pas né au sein du clan. Mes parents sont des chevaux d’un haras d’humain, loin d’ici. Mais à la fin de mon sevrage, on m’a abandonné. Je me suis débrouiller seul pendant quelques jours mais j’arrivais dans les terres su nord et il m’était de plus en plus compliqué de vivre. Alors je me suis laisser mourir et j’y serais sans doutes arrivé si Tina ne m’avait pas trouvé agonisant. J’ai ensuite eu une enfance normale, au sein du clan. Quand Tina est morte, je me suis renommé Tino et suis tombé dans une terrible tristesse. J’ai été plus distant avec le clan et lorsque Shiki, il y a peu, m’a proposer de devenir son Thar-en-Second, j’ai tout de suite accepté et j’ai retrouvé ma vie telle qu’elle était avant : joyeuse. »
 
 
Je ferme les yeux et prends un plaisir fou à la raconter. J’ai des petits souvenirs par ci par là qui reviennent pêle-mêle dans ma mémoire et je m’amuse à les détailler. Je rouvre les yeux, le sourire aux lèvres. Le vent frais, celui dont je parlais, celui du Clan de la Glace, arrive et ébouriffe nos crinières. Je regarde alors sa crinière volante. J’ai en fait terriblement envie de connaitre son histoire à lui. J’ai eut des petits détailles mais j’aimerais tout connaître de A à Z. L’histoire d’un individu, c’est toute son identité, et la connaître pourrait sans doute me faire une meilleure idée de lui, plus clair, plus vraie. Je lui demande ainsi :
 
« Voilà pour moi. Et vous ? Votre histoire doit être riche et sensationnelle. J’aimerais la connaître en entière. Me feriez-vous ce plaisir, Voshad ? »
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SETTING FIRE TO THE SKY   

Revenir en haut Aller en bas
 
SETTING FIRE TO THE SKY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ? set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses: La Terre des Chevaux Sauvages. :: Clan de Glace :: La Chaîne d'Ivoire :: La Montagne aux Colibris-
Sauter vers: